Inter Milan : Kondogbia veut être au Mondial 2018

Voir le site Téléfoot

Inter Milan - Signature de Geoffrey Kondogbia
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-07-14T12:55:10.050Z, mis à jour 2016-07-14T13:12:35.595Z

Dans un entretien accordé jeudi à La Gazzetta dello Sport, Geoffrey Kondogbia a expliqué vouloir faire une grosse saison à l’Inter Milan et disputer la Coupe du monde 2018 avec les Bleus.

Il y a un an, il était présenté telle une superstar du ballon rond à une terrasse de la place de la République à Milan. Geoffrey Kondogbia venait alors d’être transféré de Monaco à l’Inter pour 31 millions d’euros (plus au moins de 5 de bonus). La folie régnait dans la capitale lombarde au sujet du milieu français, chipé au nez et à la barbe du voisin honni de l’AC Milan, qui trustait les unes des gazettes italiennes et des discussions de supporters nerazzurri. Après quelques bonnes performances lors des matches de préparation, l’international (5 sélections) et quelques bouts de matches intéressants, Kondogbia a pourtant réalisé un exercice 2016-17 décevant au regard de son transfert et de son supposé statut. 

« Je pense au Mondial 2018 et je veux y être » 

En 26 matches de Serie A (dont 23 titularisations), le Français n’a marqué qu’un but et s’est situé assez loin des attentes, même s’il a mieux terminé. Les Bleus se sont également passé de lui et il a suivi l’Euro devant sa télévision. A l’orée de la nouvelle saison, le joueur de 23 ans a donc soif de revanche. « Cette saison, mon objectif est de bien jouer tous les matches, de le faire avec régularité pour pouvoir revenir en équipe nationale. Je pense au Mondial 2018 et je veux y être. Et pour le faire, je devrais jouer à très haut niveau toute l’année avec l’Inter », a expliqué le Français jeudi dans La Gazzetta dello Sport à qui il a demandé à répondre en français pour pouvoir mieux exprimer ses pensées. 

« Il faut juste applaudir le Portugal pour ce qu’il a pu faire » 

Dimanche soir, il était devant le poste de TV pour assister à la finale perdue par les Bleus. « J’ai regardé la finale et c’est incroyable comment cela s’est terminé, a-t-il commenté. C’est super dommage de manquer une telle occasion. Mais c’est le football et il faut juste applaudir le Portugal pour ce qu’il a pu faire. » 

► Faîtes votre onze-type de l'Euro 2016 et partagez-le en cliquant ici

en savoir plus : Equipe de France de Football