Dans l'actualité récente

L'américaine Alex Morgan rejoint l'Olympique lyonnais

Voir le site Téléfoot

Alex Morgan
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-12-20T15:19:40.008Z, mis à jour 2016-12-20T15:22:49.018Z

L'américaine, icône du foot féminin, va jouer en France pendant six mois. Jean-Michel Aulas qui rêvait d'attirer Morgan a obtenu ce qu'il voulait.

Jean-Michel Aulas a réussi son pari. La drague (numérique) a fini par payer. Le président de l’Olympique lyonnais a convaincu la joueuse américaine de rejoindre son club. Un contrat de six mois lui a été proposé. Elle aurait la possibilité de prolonger son aventure lyonnaise d’un an.

120 sélections avec la Team USA

« Je suis très heureuse d’entamer ce nouveau challenge avec l’Olympique lyonnais. C’est une belle opportunité de jouer aux côtés des meilleures joueuses mondiales dans un club de premier rang. Je suis impatiente de découvrir la ville de Lyon et ses fans qui suivent passionnément l’Olympique lyonnais », a déclaré la joueuse qui évoluait à Orlando (Floride) dans un communiqué de presse. Alex Morgan compte 120 sélections avec les États-Unis. C’est une icône du football féminin.

La drague de Jean-Michel Aulas

C’est en tout cas un beau coup réalisé par l’OL, battu le week-end dernier le Paris Saint-Germain. Il faut dire que sur Twitter Jean-Michel Aulas n’avait pas ménagé ses efforts pour recruter Morgan. Il a multiplié les interpellations sur les réseaux sociaux. Une longue cour numérique.


« On a rigolé de ça avec Jean-Michel Aulas. Bien sûr, il n’était pas sérieux quand il parlait de me recruter via les réseaux sociaux mais il a énormément attiré l’attention des fans. Je lui dois ça », a-t-elle signalait dans le magazine Sports Illustrated.

Une chose est certaine, cette arrivée devrait donner un coup de projecteur sur le football féminin, en France, mais également outre-Atlatnique. En tout cas, les supporteurs lyonnais sont, d'ores et déjà, ravis de cette signature. Un cadeau de Noël avant l’heure.