Dans l'actualité récente

L’arbitre simule une grotesque agression et expulse Luis Fabiano

Voir le site Téléfoot

Luis-Fabiano
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-03-27T10:23:31.802Z, mis à jour 2017-03-27T10:36:47.180Z

Au Brésil, la rencontre entre Flamengo et Vasco de Gama a tourné à la mauvaise farce. L’arbitre Luiz Antonio Silva Santos s’est rendu coupable d’une grosse simulation – il a fait semblant de prendre un coup de tête – pour expulser Luis Fabiano. Puis, il a sifflé un penalty inexistant pour Vasco dans les arrêts de jeu.

Le match de championnat carioca entre Flamengo et Vasco de Gama, disputé dimanche 26 mars au Maracana, fait la une des médias brésiliens ce lundi. Ce n’est pas tant le résultat final de 2-2 qui agite les débats. C’est plutôt la prestation de l’arbitre, M. Luiz Antonio Silva Santos, qui suscite le scandale. Ce dernier s’est en effet surpassé pour marquer cette rencontre de son empreinte…

Le faux coup de tête de Luis Fabiano

Le premier fait important a lieu à la 54e minute. Flamengo, leader du groupe B, est alors mené 0-1 sur son propre terrain par son adversaire du jour. Luis Fabiano, 36 ans, attaquant de Vasco, se lance à la poursuite d’un joueur adverse qui perce dans l’axe. L’ancien joueur du Stade Rennais, du FC Porto et de Séville notamment tacle maladroitement et provoque la chute de son adversaire.

 M. Silva Santos décide de sévir et adresse un carton jaune somme toute logique à Luis Fabiano. En colère, l’ex-international vient protester au visage de l’arbitre. L’homme en noir – vêtu d’un maillot bleu pour l’occasion – se met alors à reculer sur plusieurs mètres en agitant les bras, comme si Fabiano venait de lui mettre un coup de tête. Les images montrent peut-être un très léger contact front contre front, mais sûrement pas un coup capable de provoquer une réaction pareille de la part de l’arbitre. M. Silva Santos assume quand même sa simulation grotesque jusqu’au bout en sortant le carton rouge pour Luis Fabiano, médusé. Les protestations de ses coéquipiers n’y changent rien.


Le défenseur repousse du ventre… penalty pour Vasco !

En infériorité numérique, Vasco de Gama craque cinq minutes plus tard : Flamengo égalise, puis prend l’avantage 2-1 très vite. On se dirige vers une victoire de Fla, mais M. Silva Santos va à nouveau  s'illustrer et influer grandement sur l’issue de la rencontre. On dispute la 90+4e minute quand Nene essaye de remettre en une touche de balle en ballon dans la surface. Renê, le défenseur latéral gauche de Flamengo, s’interpose dans la surface en bloquant le cuir du bas du ventre.

L’intervention est clairement licite, mais l’arbitre voit là une main dans la surface. Penalty pour Vasco, malgré les protestations dans les rangs de Flamengo. Et l’ancien Parisien Nene ne se prive pas de ce cadeau. Il transforme et égalise à la 90+5e. De quoi faire grincer des dents à Flamengo. Le community manager du club a très vite dégainé, sur Twitter, pour contester la décision finale de l’arbitre. Au Brésil, Luiz Antonio Silva Santos ne s’est pas fait que des amis… Il a au moins réussi à faire l’unanimité contre lui chez les fans des deux clubs.