L'Argentine, le non à l'Europe

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Philippe DA COSTA (avec Opta)|Ecrit pour TF1|2010-07-03T12:16:35.000Z, mis à jour 2010-07-03T12:16:35.000Z

Il faut remonter 24 ans en arrière pour trouver trace d'une victoire de l'Argentine face à une nation européenne majeure, sans passer par les tirs aux buts, en Coupe du monde. C'est ce que nous apprend notre rubrique "des chiffres et des stats" avant son quart face à l'Allemagne (16h).

4


Sur ses 16 derniers affrontements face à des nations européennes en Coupe du monde, l'Argentine ne l'a emporté que quatre fois (sans compter les matchs remportés aux tirs au but). C'était face à la Grèce en 1994 (4-0) et en 2010 (2-0), la Croatie en 1998 (1-0) et la Serbie-Monténégro en 2006 (6-0). Pas franchement des nations majeures. Pour trouver trace d'une victoire de l'Albiceleste face à une grande équipe européenne et sans passer par les tirs au but, il faut remonter à 1986 et sa victoire en finale face à... la RFA (3-2).
1


Quand un Allemand s'avance pour tirer un penalty en Coupe du monde, la probabilité qu'il le marque est presque de 100%. En 18 tirs et 4 séances, seul Uli Stielike a manqué le sien. C'était face à la France, lors de la demi-finae de 1982. Heureusement pour lui, Harald Schumacher avait stoppé deux tentatives françaises pour qualifier les siens. On rappelle que, face à la Serbie il y a quinze jours, Lukas Podolski avait été le deuxième Allemand de l'histoire à manquer un penalty dans le jeu après Uli Hoeness, face à la Pologne, en 1974.


17


On ne pourra pas reprocher à Lionel Messi de ne pas tenter sa chance. L'Argentin a cadré 17 de ses 23 frappes... mais il n'a pas trouvé le chemin des filets. Aucun autre joueur n'a un ratio buts/tirs cadrés aussi faible depuis le début de la compétition. A titre de comparaison, son coéquipier Gonzalo Higuain (4 buts) a cadré neuf fois et David Villa (4 buts) quatorze fois. Le troisième co-meilleur buteur de l'épreuve, le Slovaque Robert Vittek, obtient la palme avec 4 buts pour 7 tirs cadrés.


0


Avec Diego Maradona à sa tête, l'Argentine n'a jamais fait match nul en 23 rencontres. Depuis son arrivée en novembre 2008, le bilan d'El Pibe de Oro est de 17 victoires pour 5 défaites (Espagne en amical puis Paraguay, Equateur, Brésil et Bolivie en qualifications pour la Coupe du monde). Ces cinq défaites ont toutes été concédées en 2009 puisque l'Albiceleste a remporté ses neuf matchs cette année.


5


Sur les deux dernières Coupe du monde, l'Allemagne a inscrit au moins trois buts à cinq reprises, ce qu'aucune autre équipe n'a fait. En 2006, le Costa Rica (4-2), l'Equateur (3-0) et le Portugal (3-1) étaient les victimes de l'attaque allemande qui évoluait à domicile. Cette année, c'est l'Australie (4-0) au premier tour et l'Angleterre (4-1) en quart de finale qui en ont fait les frais. La Nationalmannschaft possède la deuxième meilleure attaque de la compétition (9 buts) juste derrière... l'Argentine (10).


LES EQUIPES PROBABLES


ARGENTINE : Romero - Otamendi, Demichelis, Burdisso, Heinze - Maxi Rodriguez, Mascherano (cap.), Di Maria - Messi - Tevez, Higuain.


ALLEMAGNE : Neuer - Lahm (cap.), Mertesacker, A. Friedrich, Boateng - Khedira, Schweinsteiger - Müller, Özil, Podolski - Klose.


Arbitre: Ravshan Irmatov (OUZ)