L'avion d'une équipe de football brésilienne se crashe en Colombie

Voir le site Téléfoot

Chapecoense   Téléfoot
Par Omar Bendjador|Ecrit pour TF1|2016-11-29T09:05:14.152Z, mis à jour 2016-11-29T09:07:12.637Z

Un appareil en provenance de Bolivie et à destination de Medellin s’est crashé. A son bord, 72 personnes dont l’équipe brésilienne de football de Chapecoense. Il y aurait au moins 6 survivants.

Un avion s’est crashé lundi soir près de Medellin en Colombie. A son bord, une équipe de football brésilienne, celle de Chapecoense, qui devait disputer la finale aller de la Copa Sudamericana face l’Atletico Nacional. Le premier bilan précise qu’il y aurait des survivants.

« Au moins six survivants sur les 72 passagers »

L’appareil qui transportait l’équipe brésilienne de Chapecoense s’est écrasé lundi soir en Colombie près de Medellin, avec à son bord 72 passagers et neuf membres d’équipages.  Le premier rapport des autorités colombiennes précise qu’il y aurait des survivants à l’accident. « Selon le rapport que nous avons, l’avion a été porté disparu à 21h30 et l’accident a été enregistré à 22h34 » a indiqué le porte-parole de l’aéronautique civile. Les conditions climatiques compliquent pour l’instant l’accès au site du crash (à environ 50km de Medellin), qui ne peut se faire pour le moment que par voie terrestre. Selon Elkin Ospina, maire de La Ceja, commune la plus proche de l’accident, l’avion serait « tombé en panne sèche », provoquant le décès d’au moins 25 passagers. Le premier bilan fait état de six survivants.


Une équipe de football brésilienne à bord de l'appareil

A bord de l'appareil l'équipe brésilienne de Chapecoense qui devait disputer la finale aller de la Copa Sudamericana, l'équivalent de la Ligue Europa. Le club brésilien ne cesse de relayer sur les réseaux sociaux les différentes informations qui lui parviennent en provenance du lieu du crash. Un message d’espoir a été partagé sur la page Facebook du club. « Que Dieu soit avec nos athlètes, officiels, journalistes et autres invités qui sont avec la délégation ». Radio Caracol précise qu’il y aurait à bord de l’appareil, outre l’effectif et l’équipage, huit dirigeants, 21 journalistes et trois invités.  Ce tragique accident rappelle évidemment le drame de Munich du 6 février  1958 lorsque l’avion qui ramenait l’équipe de Manchester United d’un match de Coupe d’Europe s’était écrasé à Munich après une escale pour faire le plein de Kérosène.