Dans l'actualité récente

L'équipe de Manchester United face au FC Barcelone déjà connue ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-26T17:24:00.000Z, mis à jour 2011-05-26T17:28:11.000Z

En Angleterre, les spéculations vont bon train sur l'équipe de Manchester United qu'alignera Sir Alex Ferguson face au FC Barcelone ce samedi, en finale de la Ligue des Champions.

Après près de 25 ans à la tête de Manchester United, Sir Alex Ferguson a eu le temps d'expérimenter. Et pourtant, pour affronter Barcelone, il ne devrait pas « changer une équipe qui gagne ». C'est ce qu'annonce le quotidien Britannique The Sun, qui pense connaître l'équipe qu'il alignera samedi.


Voici l'équipe annoncée : Edwin Van der Sar - Fabio, Nemanja Vidic, Rio Ferdinand, Patrice Evra - Antonio Valencia, Michael Carrick, Ryan Giggs, Ji-Sung Park - Wayne Rooney, Javier Hernandez.




D'après The Sun, Sir Alex Ferguson voudrait donc reconduire le onze aligné à Gelsenkirchen pour le match aller des demi-finales contre Schalke 04, dans son intégralité. Cette équipe avait fait tourner la tête aux allemands, les battant 2-0 chez eux. Le mythique entraineur écossais avait d'ailleurs déclaré : « Nous avons fait des performances fantastiques en coupes d'Europe mais je pense que c'est sans doute une des meilleures ».




Avec cette composition, Ferguson semble revenir aux grands classiques du football Anglais, qui ont parfois fait son bonheur, avec le très conservateur « 4-4-2 à plat ». Mais dans la pratique, ce schéma est assez peu rigide, puisque dans la Ruhr Wayne Rooney avait beaucoup décroché, jouant assez bas, devenant la pointe d'un milieu à 3 assez créatif. Valencia et Park ont aussi le coffre physique et l'abnégation pour tenir leur couloir, en phase offensive comme en phase défensive.




En pointe, Fergie devrait aligner son petit attaquant mexicain, Chicharito. Celui-ci sait rester à la limite du hors-jeu, et étirer l'équipe adverse en menaçant constamment son alignement. Face à la défense haute du Barça, il peut faire très mal, plus qu'un Berbatov plus versatile et attiré par le ballon. Enfin, les médias Britanniques s'interrogent sur la présence du gallois Ryan Giggs, au centre d'une affaire de mœurs qui fait grand bruit. Saura-t-il faire abstraction du contexte ?


On n'aura confirmation de la composition de l'équipe Mancunienne que samedi soir, à quelques minutes du match. On verra alors si les informations du Sun étaient fiables...