L'Espagne et l'Allemagne, grandissimes favoris de l'Euro ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-12T13:43:00.000Z, mis à jour 2011-10-12T13:56:51.000Z

2 équipes ont survolé les qualifications pour l'Euro et remporté tous leurs matches : l'Espagne et l'Allemagne. Est-ce Iker Casillas ou Phillip Lahm qui soulèvera le trophée le 1er juillet 2012 ?

L'équipe de France s'est certes qualifiée pour la phase finale du championnat d'Europe, et a laissé entrevoir un beau potentiel durant ces éliminatoires. Mais certaines nations ont déjà beaucoup d'avance...

La Roja (et le FC Barcelone pour nombre d'entre eux, profite actuellement d'une génération exceptionnelle : Casillas, Piqué, Ramos, Puyol, Busquets, Xabi Alonso, Xavi, Iniesta, Fabregas, Silva, Villa, Mata, Torres... Une sélection aux allures de dream team, et aux automatismes rôdés en club, qui écrase tout sur son passage : 8 victoires en 8 matches, 26 buts marqués, 6 buts encaissés. Dernière victoire en date : un 3-1 passé à l'Ecosse, avec des absents mais un David Silva étincelant...

D'aucuns ont tendance à l'oublier, mais la grande Mannschaft a elle aussi connu un passage à vide, au tournant des années 2000 : résultats irréguliers, formation en panne... Mais depuis la Coupe du Monde 2006 à domicile, l'Allemagne a retrouvé le sourire : du jeu, des jeunes, du spectacle et des résultats. Presque une révolution. Hier à Düsseldorf, les teutons ont douché les espoirs des belges (qui espéraient encore les barrages), en les battant 3-1 (eux aussi), emmenés par Mesut Özil, excellent.

Si l'on prend en compte les 3 dernières grandes compétitions internationales (Coupes du Monde 2006 et 2010 et Euro 2008), voici le bilan des 2 équipes : une 2ème place (2008) et deux 3ème places (2006 et 2010) pour l'Allemagne ; deux titres (2008 et 2010) pour l'Espagne. En étant les 2 seules équipes à remporter tous leurs matches de qualification pour l'Euro, ils affirment encore leur maîtrise. Une domination basée sur le jeu, l'audace, le panache, et une bonne dose de talent...

Avec moins de talent et des résultats récents forcément moins probants, d'autres équipes ne partent pas vaincues : les Pays-Bas (qui comptaient 9 victoires en 9 matches avant la dernière journée), l'Angleterre et l'Italie (tout de même invaincues) et... l'équipe de France, bien sûr !