L'été des Bleus

Voir le site Téléfoot

L'été des Bleus
Par DPPI|Ecrit pour TF1|2009-08-10T15:48:05.000Z, mis à jour 2009-08-10T15:48:05.000Z

Alors que le marché des transferts bat son plein, la situation des Bleus n'est pas toujours très claire. A un an de la Coupe du monde, une bonne partie d'entre d'eux devrait privilégier la stabilité. D'autres ont des chances de changer d'air avant la fin de l'été. Petit tour d'horizon.

. ILS VONT RESTER


Thierry Henry vient de toucher le Graal. En remportant la Ligue des Champions, l'ancien Gunner a atteint le but qu'il s'était fixé à son arrivée à Barcelone. Et en jouant un rôle majeur. Alors évidemment, il n'est pas question de quitter une équipe où il sent bien. La donne est identique pour Eric Abidal qui s'est imposé cette saison en Catalogne. Chez le rival madrilène, Lassana Diarra, débarqué en cours de saison, n'a également aucune raison d'aller voir ailleurs. Surtout qu'il aura encore un rôle clef à jouer pour équilibrer une formation qui s'annonce très offensive. Et finalement, les "Espagnols" apprécient le climat de la péninsule puisque Julien Escudé et Sébastien Squillaci vont poursuivre l'aventure à Séville tout comme Florent Sinama-Pongolle à l'Atletico Madrid.


L'été des Bleus

Mais les "Ibèrès" ne sont pas les seuls satisfaits de leur sort. Les portiers N.1 et 2 de l'équipe de France, Steve Mandanda (Marseille) et Hugo Lloris (Lyon), misent sur la stabilité au sein de formations sur le devant de la scène en France. Jérémy Toulalan (Lyon), Jean-Alain Boumsong (Lyon) et Hatem Ben Arfa (Marseille) sont dans le même cas. Mathieu Flamini (Milan) aussi. Outre-Manche, Florent Malouda (Chelsea), Patrice Evra (Manchester United), Samir Nasri , Gaël Clichy (Arsenal) et Nicolas Anelka (Chelsea) auraient dû mal à trouver beaucoup mieux à un an de la Coupe du monde. Un Mondial qui a convaincu Yoann Gourcuff de rester à Bordeaux pour jouer la C1. Enfin, il y a ceux qui sont un peu forcés de continuer comme William Gallas et Jimmy Briand. Blessés, leur valeur marchande n'est plus la même...


. ILS POURRAIENT PARTIR


Franck Ribéry est sur la route du Real Madrid. C'est en tout cas ce qu'il espère. Malgré les réticences légitimes du Bayern Munich, l'international français a de fortes chances de poursuivre sa carrière en Espagne. Il en a très envie en tout cas. Partir, ce n'est pas l'envie première de Karim Benzema. Mais devant l'insistance du Real Madrid, de Manchester United ou d'Arsenal, leurs millions également, Jean-Michel Aulas pourrait bien craquer et transférer son attaquant. Si ce dernier partait, l'OL ferait certainement le forcing pour faire revenir Loïc Rémy . Lyon a déjà proposé 15 millions plus Mounier à Nice. Mais Maurice Cohen n'est pas vendeur. Toulouse n'est pas vendeur non plus. Mais André-Pierre Gignac est suivi. A un an de la Coupe du monde, il devrait cependant rester. Même chose pour Alou Diarra (Bordeaux), Rod Fanni (Rennes), Philippe Mexès (Rome) ou Bacary Sagna (Arsenal).


L'été des Bleus

Les cas d'Abou Diaby (Arsenal) et de Patrick Vieira (Inter) sont quelque peu différents. Le premier intéresse le Milan AC et pourrait suppléer Andrea Pirlo, en cas de départ de ce dernier à Chelsea. Le second, enquiquiné par les pépins physiques, est pisté par le PSG. L'affaire a des chances de se faire. Si Paris trouve les ressources financières pour payer le salaire du "Long". Sidney Govou (Lyon) est sur le départ, comme tous les ans. Galatasaray était intéressé mais le Français a repoussé l'offre. Va-t-il trouver chaussure à son pied ? Enfin, Péguy Luyindula, appelé face à la Lituanie, ne semble pas avoir d'avenir au PSG. Mais n'a pas non plus de propositions concrètes.


. ILS SONT PARTIS


Cédric Carrasso a d'ores et déjà quitté Toulouse. Le portier des Pitchounes s'est engagé avec Bordeaux où il succède à Ulrich Ramé, relégué au rang de doublure. A l'image de ce transfert, la valse des gardiens a déjà largement animé ce début de mercato estival. Alain Casanova, l'entraineur toulousain, a annoncé que Yohann Pelé succéderait à Carrasso dans le but du Téfécé. Enfin, Mickaël Landreau va partir du PSG pour rejoindre Lille, où l'ancien Nantais va s'engager pour trois ans. Les gardiens de l'équipe de France, ou aux portes des Bleus, ne sont pas les seuls à avoir trouvé preneur. C'est aussi le cas de Steve Savidan. Relégué en L2 avec Caen, "Savigol" portera en effet les couleurs de Monaco la saison prochaine. C'est acquis à 99.9%.