Dans l'actualité récente

L'Europe juge les Bleus

Voir le site Téléfoot

L'Europe juge les Bleus
Par DPPI|Ecrit pour TF1|2009-11-10T06:53:08.000Z, mis à jour 2009-11-10T06:53:08.000Z

La France est-elle encore une nation majeure sur l'échiquier mondial ? Se qualifiera-t-elle pour la Coupe du monde ? A l'orée de la double confrontation face à l'Eire, nous avons posé ces questions aux spécialistes football des différents sites d'Eurosport. Voici leurs réponses.

ALLEMAGNE : "Pas au niveau de ses devancières"
Stefan Zuern - Eurosport.de


"Cela ne fait pas de doute. L'équipe de France va passer l'obstacle des barrages face à l'Irlande. Mais je ne pense pas, comme certains pourraient l'imaginer, que les Bleus vont se balader. Ça va être compliqué. Même si je pense que l'équipe de France reste l'une des meilleures du monde. Néanmoins, elle n'est pas au niveau de ses devancières et, surtout, de la génération 1998-2000 qui était souveraine et dominait aisément ses adversaires techniquement inférieurs, telle que l'est l'Irlande. En fait, la France actuelle me fait penser à l'Espagne d'avant 2008."


Comment la France en est-elle arrivée là ? "La fédération a manqué l'occasion de tout changer après le terrible Euro 2008. Garder Domenech a été une erreur. La France aurait alors pu prendre un nouveau départ. Pour ce qui est du barrage face à l'Eire, cela ne fait aucun doute : l'équipe de France est une équipe bien plus forte. Son jeu est mieux organisé et elle a plus d'individualités capables de faire basculer un match à tout moment."


ANGLETERRE : "Domenech pourrait le regretter"
Alex Chick - Eurosport.co.uk


L'Europe juge les Bleus

C'est peut-être une question de proximité géographique, linguistique et culturelle. Mais notre confrère anglais imagine bien l'Eire faire tomber les Bleus lors des barrages de la Coupe du monde. Pour Alex Chick, les "Verts" ont les clés pour réussir ce coup. Leur "pragmatisme" et leur sélectionneur, un certain Giovanni Trapattoni, sont autant d'atouts que ne possèdent pas les Bleus. "Au tirage, Raymond Domenech avait qualifié l'Eire d'"Angleterre bis." Un bon mot qu'il pourrait regretter si l'Irlande passait..." Si Alex Chick croit autant en les chances de l'Irlande, c'est aussi en raison des problèmes actuels des Bleus. Et de l'environnement. Pour lui, jouer au Stade de France au retour ne sera pas un désavantage pour les Irlandais. Loin de là. "Quand ça ne va pas, ça siffle. On l'a vu durant la campagne de qualification."


ESPAGNE : "Une perte d'identité"
Oscar Aguilar - Eurosport.es


Selon notre confrère espagnol, Oscar Aguilar, l'équipe de France reste une équipe qui compte. Les hommes de Raymond Domenech font toujours partie du gratin mondial. A ceci près que "la France, si elle reste l'une des meilleures équipes du monde, a perdu une partie de son identité." Pourquoi ? Parce que les Bleus sont en ce moment dans une période particulière. Entre deux générations. "Le renouvellement des cadres n'a pas été fait. Vous avez des "anciens" qui sont toujours en place et des jeunes incapables pour le moment de les pousser dehors." De là à imaginer que la France ne soit pas au Mondial, il n'y a qu'un pas. Que notre confrère ibère ne franchira pas : "La France est meilleure que l'Irlande. Elle doit se qualifier pour la Coupe du monde. Mais compte tenu de l'esprit combattant de l'Eire, ce sera très dur."


ITALIE : "Domenech est incapable de gérer son groupe"
Valentina Resta - Eurosport.it


L'Europe juge les Bleus

"La France n'est plus l'une des meilleures équipes du monde. A cause de Raymond Domenech et de ses choix principalement. Mettre Sébastien Frey à l'écart de l'équipe nationale, ce n'est pas une bonne idée. Il est l'un des meilleurs gardiens du monde, certainement meilleur que Mandanda et Lloris. Le raisonnement est également valable pour Mexès ou Trezeguet. C'est dommage car l'équipe de France a un très bon groupe. Mais Domenech semble incapable de le gérer. Un autre élément ne parle en faveur de la France avant le barrage face à l'Eire : Giovanni Trapattoni. C'est un gagneur né. Il saura motiver ses joueurs."


RUSSIE : "La France n'est plus une grande nation"
Ilya Minsky - Eurosport.ru


"Depuis le départ de Zidane, la France n'a plus de meneur de jeu de classe internationale. Même si je pense que Gourcuff en deviendra un. Actuellement, il y a aussi un problème avec Ribéry et ses blessures à répétition. Dommage car c'est un grand joueur, un gars qui peut faire la différence... Enfin, la défense n'est pas aussi sûre qu'elle l'était en 1998 et 2000. Gallas n'est pas Desailly et Escudé n'est pas Blanc. La France ne fait plus partie des grandes nations de football. Malgré tous ces points noirs, je ne pense pas que l'Irlande soit en mesure de battre la France. Ce serait une désillusion terrible pour les joueurs de manquer la Coupe du monde. Je pense qu'ils en sont conscients et qu'ils doivent être motivés comme jamais. De surcroit, le niveau moyen de chaque joueur français est bien plus élevé que celui des Irlandais."