L'Info en Toc : Ce gardien se bande les yeux avant un pénalty... et l'arrête !

l-info-toc-gardien-se-bande-yeux-un-penalty-l-arrete-8075383
C'était un pari osé mais il a réussi son coup : lors d'un match opposant l'US Laon à Chevrières-Grandfresnoy comptant pour le 5ème tour de la Coupe de France, le gardien de but de Laon a choisi de se bander les yeux avant un penalty... pour finalement l'arrêter ! Incroyable n'est-ce pas ? Il s'agit en fait de la dernière histoire créée de toutes pièces par les esprits tordus des rédacteurs du site parodique FootballFrance.fr !

Toutes les techniques sont bonnes pour un gardien de but afin de déstabiliser le tireur qui va se présenter face à lui pour transformer un penalty : certains gardiens dansent sur leur ligne de but, d'autres choisissent de laisser grand ouvert un côté pour inciter le tireur à choisir ce côté dégagé plutôt que l'autre. Il y en a même qui tentent le coup de la déstabilisation mentale obligeant le frappeur à se déplacer jusqu'à la ligne de but pour venir chercher le ballon...

Le portier de l'US Laon Guillaume Blondelle a, lui, tenté autre chose, une chose complètement dingue... A quelques minutes de la fin de la rencontre, l'arbitre siffle un penalty en défaveur de son équipe. Sur les conseils de son attaquant Nicolas Postel et faisant confiance à sa grande expérience de l'art martial du Kimchi qu'il maîtrise, Blondelle s'est en effet bandé les yeux pour « mieux ressentir les ondes du ballon » selon ses dires. Le résultat ? Plongeant sur sa droite, le gardien laonnois a stoppé la tentative de l'attaquant adverse pour finalement qualifier son équipe pour le 6ème tour de la Coupe de France !

Voir l'article >> COUPE DE FRANCE : CE GARDIEN SE BANDE LES YEUX AVANT UN PENALTY... ET L'ARRETE !

Et vous, auriez-vous tenté ce pari fou alors que votre équipe risque de se faire rejoindre au score lors d'une rencontre à élimination directe ? Bien sûr que non, et c'est bien normal : cette action insolite a été imaginée par les rédacteurs du site d'informations parodiques FootballFrance.fr ! Jamais en manque d'inspiration, ils ont certes créé cette histoire de toutes pièces, mais sur les bases de faits et d'un match réels, Guillaume Blondelle étant bien le gardien de l'US Laon, équipe picarde réellement qualifiée pour le 6ème tour de la Coupe de France !

Les Infos en toc précédentes




















News associées