Dans l'actualité récente

L'Inter Milan d'Eto'o croit encore à l'exploit !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-04-13T09:12:00.000Z, mis à jour 2011-04-13T09:27:49.000Z

L'Inter Milan aura fort à faire face à Schalke 04 pour accéder aux 1/2 finales de la Ligue des Champions. Objectif : 4-0. Un exploit auquel Leonardo et Samuel Eto'o veulent croire !

Après le 5-2 du match aller, l'Inter Milan se déplace à Schalke 04 pour réaliser un renversement de situation historique. Seul un exploit offrira à Eto'o et consorts les1/2 finales de la Ligue des Champions.


Ce soir, l'Inter Milan devra réaliser un exploit pour effacer le 5-2 du match aller face à Schalke 04 et tenter d'arracher une qualification en ½ finale de la Ligue des Champions. Objectif ? Gagner 4-0 ! Un exploit auquel Leonardo veut encore croire : « nous croyons encore à tout. Même la remontée en Ligue des champions, moi j'y crois », à déclaré l'entraîneur des Nerazzuri en conférence de presse.


C'est donc à un match explosif qu'il faudra s'attendre ce soir en Allemagne. Et face à une équipe de Schalke 04 dont le point fort n'est pas forcément la défense, il y a fort à parier que Leonardo déploiera toute son armada offensive et comptera sur les prouesses de Samuel Eto'o et consorts ! Aussi peut-on s'attendre à un attaque-défense devant les cages de Schalke. Mais à ce jeu, gare aux contres !


De son côté, Samuel Eto'o ne manque pas non plus d'optimisme avant ce match de la dernière chance pour l'Inter Milan : « Ça semble difficile à croire mais tout est possible dans le football. On peut toujours rêver. L'Inter possède une équipe capable d'aller à Gelsenkirchen chercher le résultat dont il a besoin pour passer en demi-finale ».

Selon Leonardo, Samuel Eto'o aurait raconté une anecdote personnelle à ses coéquipiers pour leur remonter le moral et leur assurer que tout est possible. Il s'est souvenu qu'en 2007, avec le Barça, il avait été éliminé de la Coupe du Roi par Getafe : alors qu'ils avaient gagné 5-2 à l'aller, les Blaugrana avaient perdu 4-0 au retour. Et si l'Inter faisait aussi bien que Getafe ?