L'Inter s'exporte enfin

Voir le site Téléfoot

L'Inter s'exporte enfin
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-04-19T09:36:00.000Z, mis à jour 2010-04-19T09:36:00.000Z

Qualifiée pour les demi-finales, l'Inter Milan semble avoir mis un terme à son syndrome Ligue des Champions. L'équipe milanaise, qui avait toujours échoué en huitièmes de finale lors des trois dernières éditions, a franchi un cap sur le plan mental et regarde en haut.

Le complexe s'est-il envolé ? Il y a encore quelques mois, l'Inter Milan était régulièrement montrée du doigt pour ses ratés en Ligue des Champions. Son incapacité à étendre ses succès domestiques hors de ses frontières faisait du club milanais une anomalie dans le monde du ballon rond. Et amusait les détracteurs des Nerazzurri. Depuis quelques semaines, ces derniers ont perdu un peu leur sourire. Si le patron du Championnat d'Italie a vu son avance fondre comme neige au soleil en Serie A avant de repartir de l'avant, la donne est en effet bien différente en Ligue des Champions où les Italiens viennent de décrocher leur billet pour les demi-finales en sortant le CSKA Moscou.


La malédiction a pris fin contre Chelsea. Après trois échecs successifs en huitièmes de finale sans réussir à gagner un seul de ses six matches face à Valence, Liverpool ou Manchester United, le club milanais a enfin réussi à inverser la tendance en éliminant les Blues. Depuis, un vent de renouveau souffle sur la Lombardie. Et tout le monde se met à rêver tout haut de grandeur continentale. "Avant tout le monde disait que l'Inter brillait en Serie A mais pas en Europe. Nous avons prouvé que ce n'est désormais plus possible de dire cela. J'aime le fait d'être présent encore dans trois compétitions (ndlr : Ligue des Champions, championnat et demi-finaliste de la Coupe d'Italie)", savoure Maicon, le défenseur droit de l'Inter.


"On peut parler d'un changement complet"


La principale explication de ce renouveau ? Elle serait mentale. L'Inter, avec son effectif de qualité qui n'a rien à envier aux autres ténors de la Ligue des Champions, manquait de tranchant à l'heure des grands rendez-vous européens. Comme si les Milanais étaient impressionnés par l'événement. Une époque révolue pour une équipe qui reste sur cinq victoires de suite en Europe. "On peut parler d'un changement complet pour l'Inter dans la compétition. Désormais, l'équipe est en confiance en Ligue des Champions. Et maintenant, tout peut arriver", avance José Mourinho.


Recruté par le président Massimo Moratti pour enfin permettre à l'Inter de mettre un terme à sa disette, l'entraîneur portugais a déjà réussi une partie de sa mission en permettant à l'équipe lombarde de retrouver les demi-finales de la C1 pour la première fois depuis 2003. "On peut gagner ou non, mais, au moins, l'Inter abordera dans le futur cette compétition avec un tout autre état d'esprit. Elle aborde les matches différemment, elle est plus solide et elle est bien défensivement", avance le "Special One". La demi-finale face au Barça d'un certain Lionel Messi, qui avait remporté le duel lors des phases de poule, permettra de voir si le déclic a bien eu lieu ?