L'oeil de Téléfoot - Pourquoi l'OL est une fabrique à grands attaquants

De Bernard Lacombe à Alexandre Lacazette, en passant par Karim Benzema ou Florian Maurice, Lyon a toujours su fabriquer et mettre en valeur de grands attaquants. Son centre de formation est une référence mondiale en la matière.

Lancé en profondeur sur un long ballon, Karim Benzema élimine un premier défenseur messin d'un subtil coup du sombrero de l'extérieur du pied droit, puis un deuxième. Lucide, il sert ensuite parfaitement Bryan Bergougnoux qui, d'une frappe puissante, ne laisse aucune chance au gardien grenat Grégory Wimbée. Pour son premier match professionnel face à Metz, le 15 janvier 2005, le gamin de 17 ans marque les esprits en seulement treize minutes. La formation lyonnaise parvient une nouvelle fois, aux yeux de tous, à sortir l'un des plus prometteurs espoirs du football français. Une habitude depuis que le club de Jean-Michel Aulas est remonté en Ligue 1 en 1990. "Benzema, c'est l'exemple absolu, indique le journaliste et écrivain Vincent Duluc, auteur de La grande histoire de l'OL aux éditions Prolongations. C'est lui, l'accomplissement parfait, sur la formation et sur la réussite économique. Il n'y a pas de meilleur exemple."

Une lignée prestigieuse

Karim Benzema, par son talent et sa précocité, s'inscrit dans une prestigieuse lignée. Florian Maurice, Ludovic Giuly, Frédéric Kanouté, Sidney Govou, Hatem Ben Arfa, Loïc Rémy, Alassane Pléa, Alexandre Lacazette, Anthony Martial ou Nabil Fekir sont tous passés par le centre de formation lyonnais. "À Lyon, il y a forcément un savoir-faire particulier, poursuit Vincent Duluc. La formation, là-bas, a toujours été orientée vers le jeu, vers l'offensive." Des formateurs comme José Broissart, René Duplessy ou Armand Garrido ont mis en œuvre cette stratégie de développement, qui est à la fois sportive et économique.Clinton Njie a rejoint Tottenham en 2015 pour 14 millions d'euros. Enfin, Karim Benzema s'est envolé en 2009 pour le Real Madrid avec à la clé un chèque de 35 millions d'euros pour Lyon.

La formation lyonnaise pourvoit également l'équipe de France en attaquants comme Ben Arfa, Benzema, Lacazette, Martial ou Fékir. En Europe, peu de clubs peuvent se targuer d'une académie aussi pourvoyeuse. "Barcelone et Lyon sont, en Europe, ceux qui utilisent le plus de joueurs formés au club qui deviennent internationaux, remarque Vincent Duluc. C'est probablement l'un des meilleurs centres de formation du monde".

[Les archives de Téléfoot : Quand Ben Arfa et Benzema faisait rêver les Bleus !]
Alexandre Lacazette, fréquemment annoncé partant du côté de Tola Vologe, le centre d'entraînement des Lyonnais. Des jeunes comme Myziane Maolida (18 ans), Alan Dzabana (20 ans), Amine Gouiri (17 ans) ou Willem Geubbels (15 ans) se préparent déjà à prendre la relève.

Vidéos associées

News associées