L'OGN Nice file vers le titre, les statistiques le disent

Voir le site Téléfoot

Mario Balotelli   OGC Nice
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-10-31T10:31:45.010Z, mis à jour 2016-10-31T11:16:15.235Z

Solides leader de Ligue 1, les aiglons ne font plus sourire et sont désormais des candidats plus que crédibles au tire.

Week-end après week-end, la tendance se confirme, match après match, l’hypothèse prend de l’épaisseur. Ce qui ne semblait qu’un feu de paille se transforme en tendance lourde, oui L’OGC Nice est un candidat crédible au titre.


Une balade face à Nantes

Rien ne semble pouvoir les arrêter, face aux canaris nantais hier après-midi, les aiglons n’ont pas fait dans le détail. 4-1 sans donner l’impression de forcer, ce qui s’annonçait comme un vrai test, voire un match piège pour les leaders surprise du championnat, s’est finalement apparenter à une promenade de santé.

Dominateurs dans tous les secteurs du jeu, capables d’accélérer quand bon leur semble, les joueurs de Lucien Favre ont marché sur leurs adversaires du jour. Dans le sillage d’un trio offensif Belhanda-Pléa-Balotelli intenable, Nice n'est plus un leader par défaut et aligne aujourd’hui l’équipe la plus performante de Ligue 1.


Un rythme de champions

Les statistiques sont implacables, jamais une équipe ayant un tel bilan après onze journée n’a laissé échapper le titre en fin de saison. Invaincu avec 9 victoires en 11 rencontres, comptant 29 points sur 33 possibles, le club de Jean-Pierre Rivère n’est historiquement dominé que par l’Olympique Lyonnais version 2005/2006 qui en comptait 31 au même stade de la saison. Et l’OL avait remporté le titre.


De plus, compter six points d’avance sur le second après aussi peu de journées est également une vraie rareté. Seulement quatre équipes dans l’histoire du championnat de France ont ainsi disposé d’un matelas aussi large à ce moment de la saison et seul le PSG de 1996/1997 n’a pas terminé champion.

Statistiquement, Nice et donc désormais le principal candidat à l’Hexagoal. Et, au vu de leur effectif complet, de leur qualité de jeu et des atermoiements du favori parisien, leur candidature gagne chaque jour en crédibilité.