Dans l'actualité récente

L'OM de Deschamps se rassure avant le match capital à Moscou

Voir le site Téléfoot

Deschamps : 'Je serai là !
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2010-11-22T11:50:00.000Z, mis à jour 2010-11-22T11:50:00.000Z

En battant Toulouse (0-1) grâce à un but d'André Ayew, l'OM s'est donné de l'air avant le match capital de Ligue des Champions contre le Spartak Moscou, mardi. Mais les difficultés des attaquants, Gignac en tête, persistent.

L'OM a gagné 0-1 à Toulouse ce week-end. Une belle opération pour Didier Deschamps avant d'affronter le Spartak Moscou en Ligue des Champions.

L'OM s'est imposé à Toulouse ce week-end (0-1) grâce à André Ayew. Héros marseillais, le fils d'Abedi Pelé offre à l'OM une victoire importante en championnat et un regain de sérénité avant d'affronter le Spartak Moscou, en Ligue des Champions ce mardi. Un résultat probant donc, mais qui ne masque pas les difficultés des attaquants de l'OM.


L'attaque marseillaise reste pointée du doigt par ses supporters. Face à Toulouse, Brandao et Gignac n'ont pas convaincu. Le Brésilien n'a pas marqué. Gignac non plus. Accueilli par des sifflets dans le stade de la ville rose, l'ancien buteur toulousain n'a scoré qu'une fois avec l'OM cette saison en L1...

Selon Didier Deschamps, qui ne s'inquiète pas pour son attaquant - « il est sur la bonne voie » -, « ces trois points (de la victoire contre Toulouse) sont les bienvenus ». Après une défaite et un match nul, l'OM reste dans « une position intéressante ». « Et puis ça nous donne de la confiance par rapport au match décisif de mardi », précise le briscard de 98.

L'OM a obligation de gagner contre le Spartak, avant de recevoir Chelsea au Stade Vélodrome. Une place en 1/8ème de finale de la C1 est en jeu. Rendez-vous mardi, à Moscou, avec des Marseillais qui partiront sûrement avec le couteau entre les dents !