Dans l'actualité récente

L’OM va être racheté par l’entrepreneur américain Frank McCourt

Voir le site Téléfoot

Frank McCourt   OM
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-08-29T14:29:31.892Z, mis à jour 2016-08-29T14:33:51.148Z

Après plusieurs mois d’intenses tractations, la vente de l’Olympique de Marseille est en passe d’être officielle. Le maire de la ville, Jean-Claude Gaudin, a annoncé lundi la reprise du club par un homme d’affaires américain, Frank McCourt. Il succèdera ainsi à Margarita Louis-Dreyfus, qui s’est confiée sur la vente du club lors d’une conférence de presse.

Ils étaient plusieurs repreneurs potentiels, il n’en reste désormais plus qu’un. Frank McCourt est en « négociations exclusives » avec Margarita Louis-Dreyfus pour reprendre l’Olympique de Marseille. Les deux parties se sont expliquées à la mairie de la ville avec Jean-Claude Gaudin.

Frank McCourt, repreneur de l’OM

L’Olympique de Marseille va passer sous pavillon américain. Jean-Claude Gaudin et le club phocéen l’ont révélé lors d’une conférence de presse organisée à la mairie de la ville. Frank McCourt, un homme d’affaires de 63 ans, devrait ainsi prendre la succession de Margarita Louis-Dreyfus : « Les deux parties souhaitent finaliser la transaction d'ici la fin de l'année, après la consultation du comité d'entreprise de l'Olympique de Marseille. » Les détails de l’accord, dont le montant de reprise, n’ont pas été communiqués.

Un homme à l’ambition énorme

Dans un communiqué publié sur le site internet de l’OM, Frank McCourt dévoile ses ambitions en tant que futur actionnaire du club : « Mon ambition sera de reconstruire une équipe de très haut niveau, d'offrir la meilleure expérience dans le football pour les passionnés, de renforcer les liens du club avec ses supporters et la Ville de Marseille et de mener le club vers une stabilité financière sur le long-terme. » L’Américain a d’ailleurs baptisé son plan d’action : « OM Champions Project. » L’homme s’est également confié à L’Equipe. Il se voit rester longtemps dans le sud de la France : « C’est un engagement de long terme de ma famille et moi. Je suis le seul actionnaire de mon entreprise familiale. J’aimerais, qu’un jour, un de mes enfants reprenne le club. Je vois loin. Je ne suis pas un fonds d’investissement qui achète et revend, c’est un engagement personnel, total. J’aime le sport, j’aime la victoire. »

Un homme d’affaires controversé

Si la reprise de l’OM par Frank McCourt pourra ravir les supporteurs phocéens, L’Equipe a jeté un froid en dévoilant le portrait du richissime homme d’affaires. Propriétaire du Marathon de Los Angeles, il avait possédé la célébrissime équipe de baseball des Los Angeles Dodgers. Il l’avait vendue  en 2012 pour un montant record de 2 milliards de dollars, dans un contexte particulièrement cinglant. McCourt a laissé le club avec une dette de 600 millions de dollars, avant de le déclarer en faillite. Décrié par tous les supporteurs, il aurait détourné 108 millions de dollars du budget de son équipe pour son propre usage, tel que l’achat d’un jet privé ou de villas.

ESPN, qui surnomme Frank McCourt le « bandit du baseball », le classe comme le deuxième plus mauvais propriétaire dans l’histoire de la Ligue de baseball.