L’UEFA ouvre une procédure disciplinaire contre le PSG

Voir le site Téléfoot

RTS1MGLV
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-03-08T16:27:08.773Z, mis à jour 2018-03-08T16:28:38.281Z

La semaine n’est décidément pas bonne pour le PSG. Suite à la défaite et l’élimination contre le Real Madrid, l’UEFA a décidé d’ouvrir une procédure disciplinaire contre le club.

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour le Paris Saint-Germain. Ce jeudi, l’UEFA a annoncé l’ouverture d’une ouverture disciplinaire à l’encontre du Paris Saint-Germain à cause de l’utilisation d’engins pyrotechniques au cours de la rencontre contre le Real Madrid.


Que risque le club ?

Les images n’étaient pas passées inaperçues, et l’arbitre de la rencontre avait même dû interrompre le match quelques instants le temps que la fumée se dissipe. Au cours de la première période puis de la seconde, les supporters parisiens ont utilisé des fumigènes qui ont gêné le déroulement de la rencontre. 

Pour ce fait, le PSG risquerait un huis clos  (partiel ou non) du Parc des Princes lors de son ou ses prochaines rencontre(s) ainsi qu'une amende qui pourrait s'élever à 75 000 euros. En plus de l’élimination rapide du club, cette annonce vient donner un goût un peu plus amer à la semaine parisienne.



Les résultats de l’enquête rendus à la fin du mois

La question de la sanction ou non envers le club de la capitale sera débattue assez rapidement. Sur le site Internet de l’UEFA, il est indiqué que c'est le 22 mars que l’organisation européenne rendra sa décision sur sa procédure disciplinaire. Selon l’Equipe c’est près de 150 engins pyrotechniques qui ont été allumés dans les tribunes du Parc des Princes ce mardi 6 mars.

Le Real Madrid a aussi rempli une plainte auprès de l’UEFA pour le comportement des Ultras la nuit précédant la rencontre. Certains d’entre eux s’étaient rendus à l’hôtel des joueurs madrilènes pour faire du bruit afin de gêner le sommeil des joueurs des doubles champions d’Europe.