L'UEFA va tester une réforme des tirs au but (et c'est une révolution)

l-uefa-va-tester-une-reforme-tirs-but-c-une-revolution-3644473
L’UEFA a annoncé qu’elle testerait une nouvelle procédure pour les tirs au but, où l’ordre des tireurs sera modifié, lors du Championnat d’Europe féminin des moins de 17 ans qui a débuté mardi en République tchèque. Une véritable révolution.

Le Board et l'UEFA s'associe pour tester une réforme des tirs au but

L’UEFA s’attaque aux tirs au but. L’institution basée à Zurich a annoncé, mardi, qu’elle allait officiellement tester une nouvelle procédure pour les séances de tirs au but qui supprimera l’alternance entre les tireurs. Ce système est directement inspiré du tie-break au tennis.

Ce test a pour but de déterminer si l’équipe qui est désignée pour tirer en premier (par tirage au sort, un procédé qui ne changera pas) verra ou non son avantage "psychologique" être réduit. L’UEFA explique que par hypothèse, le "le tireur du deuxième penalty subit une plus forte pression mentale car un tir adverse réussi peut signifier l'élimination si le deuxième tireur échoue, après le quatrième tir." En clair, il y a une volonté de rendre les séances de tir au but plus impartiales. Un vaste chantier.


Le test : où et quand ?


Autorisé par l’International Football Association Board (IFAB), l’institution garante des droits du jeu, ce test grandeur nature sera mis en pratique pour la première fois en ce mois de mai lors du Championnat d’Europe féminin U17 et lors du Championnat d'Europe masculin U17.


L’essai se poursuivra cet été avec un test grandeur nature qui sera effectué lors du Championnat d'Europe féminin. La compétition se déroulera aux Pays-Bas à partir du 16 juillet. Sa grosse exposition pourrait être profitable à ce nouveau procédé qui risque de diviser.






News associées