Landreau, ce monument

Voir le site Téléfoot

Mikael Landreau
Par Frédéric YANG|Ecrit pour TF1|2013-12-01T12:57:00.000Z, mis à jour 2013-12-02T09:34:15.000Z

À l'occasion de la rencontre entre Bastia et Evian (17h), le gardien international, Mikaël Landreau, va égaler le record de matches en Ligue 1 détenu par Jean-Luc Ettori, avec 602 rencontres disputées dans l'élite. Retour sur la carrière fantastique du portier bastiais.

54 180, c’est le nombre de minutes qu’aura passé Mikaël Landreau sur les pelouses de Ligue 1 après la rencontre Bastia-Evian. Le gardien du SC Bastia s’apprête à faire tomber un record , vieux de presque vingt ans. Il sera difficile d’aller lui chercher.


Gardien, un choix naturel

Mickaël Landreau est le dernier d’une famille de quatre enfants qui ont grandi à 40 km de Nantes. Sa passion du foot est presque naturel. “Il n’avait pas le choix car c’était le sport que l’on pratiquait dans la commune” avoue son père. Le premier modèle du jeune Mickaël n’est autre que son grand frère Vincent, de 12 ans son aîné et lui-même gardien de but. “J’’étais gardien de but, c’est donc pour cela que Mickaël a joué à ce poste là. Il était presque obligé”, sourit même Vincent.


Un record pour l’éternité

“Le record ne sera plus battu. Je pense que Micka va établir un record qui va durer pour l’éternité”, confesse Jean-Luc Ettori, l’ancien portier de l’AS Monaco actuel détenteur du record du plus grand nombre de matches disputés en Ligue 1. Il faut dire que Laudreau n’a pas perdu de temps. Alors au FC Nantes, son club formateur, Landreau est lancé dans le grand bain à 17 ans par Jean-Claude Suaudeau contre...Bastia, le 2 octobre 1996. "Il a pris sa titularisation d’une manière très sereine. On sentait bien qu’il prêt à se lancer dans son aventure", lâche le coach des Canaris de l’époque. Lors de sa première, Landreau détourne un penalty de Moravcik. Le premier d’une longue série.


Le spécialiste des penaltys

“Depuis tout petit, les tirs au but me passionnent. Je me souviens des tournois de sixte où tout le monde était autour du terrain. Cela ne m’a jamais fait peur, au contraire j’en jouais”, explique Mickäel Landreau qui a détourné 46 des 99 tentatives de penaltys ou tirs au but qui se sont présentées face à lui. La plus mémorable reste celle de Ronaldinho en décembre 2002 où Landreau, plein de malice, tente un coup de bluff en s’orientant complètement vers la droite de son but laissant tout l’espace libre à sa gauche. «J’y ai déjà pensé plusieurs fois mais ce jour-là, je me suis dit que j’allais le faire car ce joueur-là pouvait tomber dans le panneau», raconte le gardien. Avec 10 trophées à son palmarès dont un titre de champion de France avec Nantes en 2000 et un avec Lille en 2011, Landreau peut savourer tranquillement la fin de sa carrière. Qui pourrait arriver à son terme après la Coupe du monde !

Le premier reportage Téléfoot sur Mickaël Landreau (1996)