Dans l'actualité récente

Les larmes de Bonucci en conférence de presse

Voir le site Téléfoot

error
Par Omar Bendjador|Ecrit pour TF1|2016-10-06T12:01:56.444Z, mis à jour 2016-10-06T12:20:50.928Z

Avant d'affronter l’Espagne en éliminatoires du Mondial 2018, Leonardo Bonucci a laissé couler quelques larmes mercredi en conférence de presse hier. L'Italien a évoqué la maladie de son fils, Matteo.

Véritable guerrier sur le terrain, Leonardo Bonucci a tenté de retenir ses larmes mercredi en conférence de presse. L’international italien a évoqué la maladie de son fils Matteo, ou comment relativiser le choc de la semaine des éliminatoires au Mondial 2018 entre l’Italie et l’Espagne qui aura lieu ce jeudi soir (20h45).

Un combat qui le rend plus fort

Opéré pour la seconde fois le mois dernier, Matteo Bonucci, deux ans, combat une grave maladie depuis plusieurs mois. Le turinois avait notamment manqué les débuts de Giampiero Ventura à la tête de la Squadra Azura pour rester au chevet de son fils le 5 septembre dernier (victoire 3-1 de l’Italie en Israël). « Ce qui est arrivé m’a rendu plus fort. Je tiens à remercier mon fils et ma femme, parce que nous avons dû faire face à un moment difficile. Et on va continuer à se battre ensemble contre la maladie » a expliqué le joueur de 29 ans.

Un état d’esprit différent

Evidemment affecté, Leonardo Bonucci a essayé d’expliquer, à sa façon, comment la maladie de son fils a modifié sa perception des choses. Le défenseur italien relativise les rendez-vous important comme celui de ce soir. « Ça vous fait comprendre l’importance réelle des choses. Vous voyez certaines critiques et reproches d’une manière différente. Ce qui vous arrive dans la vie est plus important qu’un mauvais dégagement »  s’est expliqué l’Italien. Le défenseur de la vieille Dame devrait retrouver sa place de titulaire ce soir pour livrer un tout autre combat, qui mènera, peut-être, l’Italie à la Coupe du monde 2018 en Russie.

Pour voir la vidéo, rendez-vous ici.