Dans l'actualité récente

Laurent Blanc démissionne?

Voir le site Téléfoot

600x336 CDM promos laurent blanc
Par Gregory GONZALEZ|Ecrit pour TF1|2011-05-07T13:27:00.000Z, mis à jour 2011-05-07T14:44:46.000Z

Suite à l'affaire des quotas lors de la réunion du 8 novembre 2010, Laurent Blanc aurait présenté sa démission à la Fédération Française de Football. Cette information relatée sur le site internet du quotidien Ouest France a été immédiatement démentie par Philippe Tournon, chef de presse des Bleus auprès de Laurent Blanc.

Impliqué dans l'affaire des quotas, Laurent Blanc aurait choisi de devancer la commission avec son audition prévue lundi en présentant sa démission à la Fédération Française de Football selon Ouest France. L'information a été dementie par la FFF.




Le sélectionneur de l'équipe de France était en congés à Merano (nord de l'Italie). Selon la direction de l'hôtel où il séjournait, Laurent Blanc aurait quitté cet après midi l'établissement.

Celle-ci n'avait d'abord pas voulu confirmer qu'il s'agissait de Blanc et Jean-Pierre Bernès, agent du sélectionneur, partis dans une voiture sous un impressionnant dispositif de sécurité, inhabituel et mis en place pour tenir la presse à l'écart. Puis un membre de la direction du palace a lancé aux journalistes présents : Laurent Blanc "est parti".




Bon nombre de partenaires de France 98 se sont exprimés au sujet de la situation de Laurent Blanc. En effet, après Thuram, Dugarry ou encore Petit, c'est au tour de Didier Deschamps de donner son point de vue. L'entraineur de l'Olympique de Marseille a déclaré n'avoir aucune envie de récupérer le poste de sélectionneur : "Laurent Blanc est là, et je souhaite pour lui qu'il reste là. Ça ne m'effleure même pas l'esprit. Je ne suis candidat à rien du tout." (Le Parisien).

De plus, selon Rmc, Laurent Blanc a reçu un coup de fil de Nicolas Sarkozy vendredi matin. On ignore la teneur de la discussion entre le sélectionneur et le président de la République.




Philippe Tournon, chef de presse des Bleus auprès de Laurent Blanc, a formellement démenti cette annonce, rappelant qu'il est en contact régulier avec le sélectionneur. "On ne va pas passer notre temps à démentir toutes les conneries et rumeurs qui peuvent circuler à longueur de journée", a expliqué, en colère, Philippe Tournon revenu en juillet dernier dans l'encadrement de l'équipe de France. "J'ai été en contact avec Laurent Blanc tous les jours, même encore hier soir (vendredi, ndlr), et à aucun moment il n'a évoqué une quelconque démission, même entre les lignes. Je l'ai eu hier soir, j'ai également eu le directeur général de la fédération. Je ne sais pas ce qui peut se passer en son for intérieur mais il n'a jamais évoqué cela."


La polémique des quotas, à la une de l'actualité depuis quelques jours, vient de nouveau ternir l'image du foot français. Cette affaire est suspendue jusqu'à la réaction du sélectionneur de l'équipe de France.