Laurent Blanc évoque les problèmes de l'équipe de France

Voir le site Téléfoot

600x336 20h00 LaurentBlanc
Par Christopher GIL|Ecrit pour TF1|2010-08-25T10:53:00.000Z, mis à jour 2010-08-25T10:53:00.000Z

Laurent Blanc, sélectionneur de l'équipe de France, dévoilera sa liste demain afin d'affronter la Biélorussie. Il s'exprime aussi sur la difficulté à cadrer de jeunes joueurs élevés au rang de star et sur son envie d'apporter aux Bleus.

Laurent s'exprime sur son objectif de qualification à l'Euro 2012 et sur l'équipe de France en général.


Laurent Blanc se projette dans l'avenir
Laurent Blanc, interrogé ce matin sur France Info, a semblé agacé à l'idée de reparler du passé. Il a affirmé ne pas regretter l'absence de certains joueurs de l'équipe de France, suspendus par la Fédération Française de Football : « Arrêtons de parler du passé, on commence une compétition maintenant ! Je suis privé de joueurs, c'est comme ça ». Laurent Blanc sera notamment privé de Ribéry, d'Anelka, d'Evra, de Toulalan et de Gourcuff. Toutefois, le sélectionneur a rappelé qu'il disposait d'autres bons joueurs.


Comment gérer de jeunes joueurs médiatisés ?
Laurent Blanc s'est exprimé sur France Inter, sur la façon d'encadrer de jeunes joueurs starifiés très jeunes. Selon lui, les problèmes constatés dans le football ne seraient que le reflet de ceux aperçus dans notre société : « Les problèmes que l'on relate depuis pas mal de temps dans le football, ce sont des problèmes que l'on retrouve dans notre société ». De plus, le sélectionneur affirme que ces problèmes ne sont pas exclusivement français : « Rassurez-vous, ça se passe dans d'autres pays aussi. J'ai discuté avec le sélectionneur du Portugal, ils ont les mêmes problèmes. Parce que des jeunes joueurs qui passent de rien à tout (...) ils n'ont pas la maturité nécessaire pour assumer ce statut et font des bêtises ».


Laurent Blanc est sur le devant de la scène médiatique. Et il n'est pas difficile de penser qu'il maitrise mieux cet exercice que son prédécesseur.