Dans l'actualité récente

LdC: Lyon prend l'eau à Benfica !

Voir le site Téléfoot

Puel : 'Du mal à exister'
Par Telefoot.fr|Ecrit pour TF1|2010-11-03T10:59:00.000Z, mis à jour 2010-11-03T10:59:00.000Z

Lyon a pris l'eau hier face à Benfica. Menés 3-0 à la mi-temps, les joueurs du Président Aulas n'ont pu éviter une terrible défaite malgré les 3 buts inscrits par Gourcuff, Gomis et Lovren en fin de match. Une rencontre hallucinante avec 7 buts à la clé (4-3) !

Lyon n'est toujours pas qualifié pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions. Après un match ahurissant et spectaculaire, les hommes de Claude Puel ont été débordés par Benfica. Battus 4 buts à 3, les Lyonnais ont cependant montré deux visages : celui de l'impuissance puis celui de l'orgueil.


Lyon a montré deux visages hier à Benfica. Peut-être arrivés avec « la fleur au fusil », comme l'a expliqué Jean-Michel Aulas hier chez Canal plus, les Lyonnais ont été dépassés par une équipe de Benfica ultra-réaliste. Hier, les rares velléités offensives des joueurs de Claude Puel, les errements dans le repositionnement défensif, et le manque de créativité des milieux ont fait défaut aux Lyonnais.

Menés 3 à 0 à la mi-temps, les Lyonnais abattus ont toutefois réagi. Après un 4ème but encaissé à la 67ème minute (pour le doublé de Coentrão), les rhodaniens ont sauvé l'honneur par Gourcuff à la 75ème minute. Un but qui déclencha un sursaut d'orgueil collectif. Les Lyonnais ont en effet réussi à marquer deux fois supplémentaires lors de cette rencontre très spectaculaire (Gomis, puis Lovren dans les prolongations).



Cueilli à froid par le Benfica, Lyon a subi un choc hier. En plus de priver le club d'une qualification rapide et a priori facile (un nul suffisait pour passer), la déroute de Lyon a réveillé les difficultés d'un groupe décidément fragile. Claude Puel, qui a été maintenu dans ses fonctions en grande partie grâce à son bon parcours en C1, est à nouveau pointé du doigt. Plus que jamais sur la sellette, l'entraîneur rhodanien a concédé que « le match [leur]a échappé ».

Mais il a également apprécié la fin de partie rageuse et convaincante de ses joueurs. Avec notamment une belle entrée du jeune Alexandre Lacazette et 3 buts marqués contre toute attente, Lyon, blessé, a tout de même rugi. L'OL reste en tête de son groupe..