Lens - Bordeaux (1-2) : Sagnol ému, Diabaté et Khazri buteurs

Voir le site Téléfoot

Les larmes de Sagnol
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-11-08T18:43:00.000Z, mis à jour 2014-11-09T13:46:04.000Z

Deuxième victoire consécutive en Ligue 1 pour Bordeaux qui a gagné contre Lens (2-1), au stade de la Licorne à Amiens. Critiqué cette semaine pour ses propos sur les joueurs africains, Willy Sagnol a reçu un fort soutien de ses hommes à l'image de la célébration du but de Cheick Diabaté.

C'était son premier match en Ligue 1 depuis ses propos controversés sur les joueurs africains lors d'un entretien avec des lecteurs du quotidien Sud-Ouest. Jeudi, Willy Sagnol s'était excusé si certains avaient été choqués par sa parole. Une manière, voulait-il, de mettre un terme rapidement à cette polémique. Mais la pression et l'émotion d'une semaine tendue ont réapparu contre Lens.

Des joueurs unis avec leur coach
Dès le lendemain de sa conférence, il s'était expliqué et excusé auprès de ses joueurs, précisait le Sénégalais Henri Saivet. Après les mots, les Girondins sont passés aux actes. Après une ouverture du score signée Khazri (0-1, 24e), Cheick Diabaté profitait d'un mauvais alignement de la défense lensoise pour se présenter seul devant Belon. D'un subtil crochet, il inscrivait son cinquième but de la saison (0-2, 41e). Pour célébrer son but, il s'est dirigeait vers le banc, accompagné de ses coéquipiers, pour entourer son entraîneur. Un entraîneur très ému à la vue de ses larmes quelques instants après.


Sagnol en larmes après que les joueurs se sont précipités sur lui pour l'enlacer suite au but de Diabaté #RCLFCGB pic.twitter.com/B88OvSf1sq

— Sud Ouest (@journalsudouest) 8 Novembre 2014


Un penalty controversé
Manquant de rigueur défensive alors qu'ils se procuraient plusieurs occasions, les Lensois revenaient dans le match à la faveur d'un mauvais jugement de l'arbitre de la rencontre, Mikael Lesage. Il estimait que Marc Planus avait bousculé Chavarria dans la surface alors que le défenseur bordelais dégageait le ballon de la tête. Une erreur d'appréciation transformée par Touzghar (1-2, 74e) mais le club du Pas-de-Calais ne parvenait pas à égaliser en fin de match.

Bordeaux sur le podium
Même si cela est encore provisoire, Bordeaux revient sur le podium de la Ligue 1. Troisième, à égalité de points avec Paris (2e, 24 points), le club entraîné par Willy Sagnol retrouve une bonne dynamique après un dernier mois compliqué au niveau sportif.

La célébration autour de Willy Sagnol pourrait également mettre un terme à la polémique qui le concernait.