Leo Messi brille pour la bonne cause et attend Alexis Sanchez

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-07-29T09:25:00.000Z, mis à jour 2011-07-29T09:30:39.000Z

Leo Messi a disputé un match de charité au Chili, entouré de Falcao, Lavezzi, ou Cafu, en trouvant bien sûr moyen d'y briller. Il a également parlé de l'arrivée d'Alexis Sanchez au FC Barcelone.

Cet été, la Pulga a connu une des plus grandes déceptions de sa toujours jeune carrière, étant éliminé de la Copa America avec l'Argentine en quarts de finale par l'Uruguay, et à domicile.

Pour se remettre de cette terrible déception, Leo Messi reste en Amérique du Sud, repoussant sa reprise avec le FC Barcelone. Ce jeudi soir, il disputait un match de charité à Santiago du Chili, au profit des victimes des tempêtes de neige qui ont touché le sud du Chili, et de la fondation qui porte son nom. Deux équipes s'affrontaient : « Messi et ses amis » (les frères Milito, Lavezzi, ou encore Cafu et Lucio) et le « reste du monde » (Falcao, Salas, Davids, Ortega ou Arturo Vidal, nouveau juventino).

L'équipe emmenée par le génial dribbleur de Rosario a largement battu les « amis de Salas », 7 buts à 2. Messi, qui était l'incontestable étoile de la soirée, a bien sûr brillé, en marquant 2 buts, dont une louche superbe sur le gardien adverse. Et si l'absence d'enjeu relativise évidemment la « performance », nul doute que les 20 000 spectateurs chiliens ont apprécié la bonne volonté du meilleur joueur du monde. Et les beaux restes du légendaire Cafu, à plus de 41 ans.

En conférence de presse, les journalistes chiliens l'ont bien sûr interrogé sur l'arrivée au FC Barcelone de la superstar locale, Alexis Sanchez. Messi attend avec impatience son nouveau camarade de jeu : « Je ne le connais pas encore personnellement, mais on aura le temps plus tard (...) En Italie et avec la sélection Chilienne, il a montré qu'il était au niveau (...) Nous jouons dans un système de jeu qu'il connait. Je pense qu'il s'adaptera très vite et que ça lui ira très bien ».

Le FC Barcelone espère sans doute, comme son numéro 10, que Sanchez s'adaptera rapidement. Parce que dès la Supercoupe d'Espagne contre le Real Madrid, les matches que disputeront les champions d'Europe n'auront, eux, rien d'amical...