Dans l'actualité récente

Levante - Atlético Madrid : L'incroyable réponse au racisme de Papakouli Diop

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-05-05T11:15:00.000Z, mis à jour 2014-05-05T11:20:55.000Z

Dimanche, à l'issue de la rencontre entre Levante et l'Atlético Madrid, plusieurs supporteurs des Colchoneros se sont fendus de cris de singe à l'égard de Papakouli Diop. Le joueur ne s'est pas fait prier, et a rétorqué d'une danse effrénée.

Décidément, les actes racistes sont légion ces derniers temps en Espagne. Après la banane envoyée à Alves, des supporteurs de l'Atlético Madrid ont imité des singes et poussé des cris près de Papakouli Diop, un joueur de Levante. Face à cet acte de racisme, le joueur s'est alors mis à danser. Une scène que vous pouvez découvrir en vidéo sur le site internet de Marca, en cliquant sur le lien ci-dessous :

>DIOP DANSE EN REPONSE A DES CRIS DE SINGE (VIDEO)

La danse, nouvelle réponse au racisme
En toute fin de rencontre, Papakouly Diop s'avance vers le poteau de corner, afin de botter le ballon. Il est alors pris à parti par les supporteurs de l'Atlético Madrid, qui poussent des cris de singe, tout en imitant les gestes du primate. En réponse à cet acte de racisme, l'international sénégalais a entamé une danse sous leur nez.

Pape Diop n'avait pas de banane pour répondre aux insultes, alors il a dansé pic.twitter.com/JwsO1bbjqA

— Total Football (@TotalFoot_) 5 Mai 2014


« Ce sujet me touche beaucoup »
Dans des propos relayés par le quotidien espagnol AS, l'ancien joueur de Rennes a tenu à expliquer son geste. Une situation qui a visiblement touché et énervé Diop : « Ce sujet me touche beaucoup. J'allais tirer un corner et une partie des supporters de l'Atético a commencé à faire des cris de singe. Pour répondre, je me suis mis à danser mais je n'ai insulté personne. Je n'ai rien contre les supporters de l'Atletico, cela ne concernait qu'une partie d'entre eux. C'est un manque de respect que cela se produise dans tous les stades. C'est une provocation. Je ne sais pas si on doit appeler ça du racisme mais il faut arrêter avec les cris de singe. »

Colère
Croyant qu'il chambrait les supporteurs, les joueurs de l'Atlético se sont amassés près de Diop, prêts à en découdre. Diego Costa est venu calmer tout son monde, et a réconforté Papakouli Diop. Une nouvelle affaire de racisme, après celle liée à Daniel Alves qui avait provoqué une vague d'indignation mondiale, qui vient un peu plus ternir le monde du ballon rond.