Lewandowski, la tête ailleurs

Voir le site Téléfoot

RTX4GVO1
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-05-07T08:24:20.833Z, mis à jour 2018-05-07T08:31:09.420Z

Déterminé à quitter le Bayern Munich, l'attaquant polonais a irrité Jupp Heynckes par son comportement samedi.

Il y a clairement de l'eau dans le gaz entre Robert Lewandowski et le Bayern Munich. Si l'attaquant a marqué samedi lors de la victoire du club bavarois à Cologne (3-1), il a surtout fait parler de lui au moment de son remplacement en fin de match. 

Heynckes : « Le boss, c'est moi » 

Lewandowski a profité de cette 33e journée pour inscrire son 29e but de la saison en Bundesliga, avant d'être remplacé à la 77e minute par Sandro Wagner. Et visiblement, le Polonais n'a pas vraiment apprécié devoir céder sa place, en refusant de serrer la main de son coach et en ne lui jetant même pas un regard lorsqu'il a regagné le banc. Une attitude qui a eu le don d'irriter Jupp Heynckes. Le technicien de 73 ans n'a pas caché son agacement à l'issue de la rencontre. « Quand je l'ai sorti, je n'ai pas trouvé ça drôle. Robert veut devenir le meilleur buteur parmi les cinq grands Championnats européens, mais il faut qu'il sache que c'est l'entraîneur qui décide des changements à effectuer. Chaque joueur se doit de le respecter. Le boss, c'est moi et personne d'autre. » 

Des tensions récurrentes 

Samedi, Lewandowski aurait souhaité rester sur la pelouse du RheinEnergieStadion pour pouvoir inscrire son 30e but en Championnat, ce qui a certainement provoqué son attitude désobligeante au moment du changement. Jupp Heynckes, ancien buteur de renom dans les années 60 et 70, champion du monde en 1974 et d'Europe en 1972, l'a bien compris et a tenté d'apaiser les tensions. « Je sais que nous, les buteurs, sommes égoïstes et pensons toujours à notre ratio de buts. Nous avons parlé et il a compris ». 

Depuis plusieurs mois, Lewandowski irrite ses coéquipiers. Il y a quelques semaines, il avait eu une altercation avec Mats Hummels lors d'un entraînement. Le défenseur lui reprochant de ne pas assez s'impliquer. Ce jour-là, des insultes avaient même fusé sur le terrain. En fin de saison dernière, des tensions avaient également éclaté entre le Polonais et son coach de l'époque, Carlo Ancelotti. L'ex-joueur du Borussia Dortmund reprochant à l'Italien de n'avoir pas su le mettre dans les meilleurs conditions pour remporter le titre de meilleur buteur de Bundesliga. 

Un départ inévitable 

Lié au Bayern jusqu'en juin 2021, Robert Lewandowski, 150 buts en 193 matches avec Munich, ne devrait pas rester une saison supplémentaire en Bavière. Ces dernières semaines, des rumeurs envoient l'international polonais (93 sélections, 52 buts) en Espagne, du côté du Real Madrid, voire... à Paris. Affaire à suivre.


RTX4GVO1

Robert Lewandowski devrait quitter le Bayern en fin de saison (Michaela Rehle/REUTERS)