Liga : le Barça, le Real et l’Atlético s’offrent un carton chacun

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann - Atletico Madrid
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-10-15T20:44:25.265Z, mis à jour 2016-10-15T20:46:15.910Z

L’Atlético Madrid, le Real Madrid et le FC Barcelone ont marqué 17 buts à eux trois lors de la 8ème journée de Liga. Qui a été le meilleur ?

Le FC Barcelone, le Real Madrid et l’Atlético Madrid ont pulvérisé leur adversaire lors de la 8ème journée. Statu quo au classement, avec des Colchoneros qui ont renforcé leur goal average.

FC Barcelone-La Corogne : 4-0

Les Blaugrana restaient sur une sale défaite face au Celta Vigo mais ils n’ont pas fait dans le détail face à la Corogne. Ils ont dignement fêté le retour de blessure de Lionel Messi en s’offrant une petite balade au Camp Nou, soldée par un score fleuve et zéro but encaissé. L’Argentin a ponctué son comeback avec un but, le quatrième de la rencontre, mais on retiendra surtout le doublé de Rafinha en première mi-temps (21e, 36e). L’affaire était d'ailleurs déjà pliée avant la pause puisque Suarez avait aggravé le score (43e). A quelques jours du choc face à Manchester City en Ligue des Champions, le FC Barcelone s’est mis dans les meilleures dispositions possibles, quand bien même il occupe actuellement la quatrième place du classement, à deux points des clubs madrilènes et juste derrière le FC Séville.

Atlético Madrid-Granada CF : 7-1

Qui a dit que l’Atlético Madrid n’était qu’une équipe bonne à défendre ? Certainement pas Yannick Ferreira-Carrasco, auteur d’un triplé face à Granada. Le club andalou avait pourtant ouvert le score grâce à Cuenca (18e) et c’est alors que l’ancien monégasque s’est énervé un bon coup en claquant un doublé avant le passage au vestiaire (34e, 45e) - on comprend mieux pourquoi les dirigeants Colchoneros veulent blinder son contrat. Puis, les hommes de Diego Simeone ont fait voler en éclat la lanterne rouge de Liga au terme d’une prestation offensive incroyable. Le Belge, intenable, a donc marqué un troisième but (61e) avant que l’Argentin Gaitan, remplaçant, inscrive un doublé (63e, 81e) et que Correa (85e) puis Tiago (87e) assurent au cas où. L’Atlético Madrid signe une troisième victoire de rang et s’assure une différence de buts confortable sur le Real Madrid (+18 !).

Betis Séville-Real Madrid : 1-6

Voyant ses rivaux se payer des cartons avant eux, le Real Madrid les a imités dans la soirée, mais à l’extérieur pour sa part. Sur la pelouse du Betis Séville, les Merengue ont fait un carnage. Ce sont d’abord ses frenchies Varane (4e) et Benzema (31e), merveilleusement bien servis par Toni Kroos, qui ont ouvert la voie. La suite ? Un but de Marcelo (39e), un doublé d’Isco (45e, 62e) et une petite douceur signée Cristiano Ronaldo pour soigner les statistiques (78e) pendant qu’Alvaro sauvait les meubles (55e). Le Real reprend sa marche en avant après trois nuls consécutifs en championnat et partagent la tête avec son voisin de l’Atlético (+14 contre +18 à la différence de buts). Le suspens à son comble.