Liga : la clause très spéciale de Messi

Voir le site Téléfoot

2017 03 19T210741Z 1340161631 RC1AA49D9190 RTRMADP 3 SOCCER SPAIN FCB VAL
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-01-05T10:51:00.893Z, mis à jour 2018-01-05T10:51:00.893Z

Selon le quotidien espagnol El Mundo, Lionel Messi aurait imposé une clause dans son contrat, liée à l'indépendance de la Catalogne.

C'est en Une du quotidien espagnol El Mundo, dans son édition de ce vendredi. Le joueur du FC Barcelone, Lionel Messi, aurait inséré une clause spéciale dans son contrat, au moment de signer une prolongation fin novembre. Celle-ci serait liée à l'indépendance de la Catalogne, alors que c'est toujours le flou concernant la situation politique de la région. En cas de sécession, la Pulga resterait au Barça seulement si le club était autorisé à jouer dans les championnats anglais, français, allemand ou espagnol (sachant que cette dernière option ne serait pas envisageable selon le droit du sport espagnol). S'il est impossible pour le club catalan d'évoluer dans l'un de ces quatre championnats de "premier niveau européen", le quintuple Ballon d'Or serait alors libre de s'engager dans le club de son choix, sans que celui-ci ne fasse de chèque au Barça.

Inquiétudes du joueur

C'est donc clair : si Barcelone, en cas d'indépendance de la Catalogne, était amené à jouer dans un championnat local, Lionel Messi partirait libre. Voilà une clause dans le contrat qui prouve les inquiétudes du joueur quant au contexte tendu ces derniers temps en Espagne. "Le Club comprend que si cela devait arriver, cela constituerait un changement majeur dans les termes du nouveau contrat signé", indique El Mundo. L'attaquant argentin a trouvé un accord pour une prolongation de contrat avec le FC Barcelone le 25 novembre dernier. Un contrat qui prévoit un salaire net annuel de 35 millions d'euros, avec une clause de départ fixée à... 700 millions d'euros.