Liga : Le FC Barcelone de Messi et Guardiola sacré champion !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-12T12:30:00.000Z, mis à jour 2011-05-12T12:48:17.000Z

Sans surprise,le FC Barcelone de Pep Guardiola est devenu champion d'Espagne pour la 3ème fois consécutive. Xavi, Messi, Iniesta, et consorts se tournent maintenant vers la Ligue des Champions.

Le FC Barcelone a très largement dominé cette saison de Liga, et l'on savait depuis le match nul obtenu à Santiago Bernabeu que le titre lui était acquis, le 21ème de son histoire. Restait aux Blaugranas à officialiser le tout, ce qu'ils ont fait hier soir à Levante.




Avec 8 points d'avance, 3 matches à jouer et une différence de buts particulière en sa faveur, le FC Barcelone n'avait besoin que d'un petit point pour être sacré. Pep Guardiola avait malgré tout aligné son équipe-type, déterminé à ne pas retarder le sacre. Le coach catalan avait peut être aussi en tête le record de victoires à l'extérieur en Liga, le Barça pouvant dépasser son record de l'an passé (déjà égalé) avec 14 unités. Eric Abidal, opéré d'une tumeur au foie il y a deux mois, redevenait titulaire.




Mais les coéquipiers de Xavi apparaissent tendus, et bafouillent leur football. S'ils ouvrent le score sur une tête de Keita (servi sur un plateau par Xavi à la 28e), Levante égalise à la 40ème minute, suite à un cafouillage invraisemblable de Gerard Piqué. Les catalans ont incontestablement le contrôle du ballon (85% de possession de balle !), poutant ils ne parviennent pas à se mettre à l'abri. Discret pendant une heure, Leo Messi rend ensuite fou ses adversaires, mais ses deux incroyables raids solitaires ne trouvent pas le chemin des filets.








Resté muet, Lionel Messi a certainement abandonné le titre de pichichi à son rival madrilène, Cristiano Ronaldo. Il a toutefois fêté ce titre avec enthousiasme, lui et ses coéquipiers enrichissant encore leur impressionnant palmarès. A Ronaldo les titres individuels et honorifiques, à Messi les « vrais » titres collectifs. L'argentin et ses camarades peuvent désormais se focaliser sur le plus beau de tous, la Ligue des Champions, qu'ils tenteront de conquérir à Londres, le 28 mai prochain face à Manchester United.


Pep Guardiola voulait être sacré tôt pour préparer la dernière finale à jouer dans les meilleures conditions, et il a été exaucé. Reste donc une marche à gravir pour le Barça, avant un éventuel nouveau doublé.