Liga : Le FC Barcelone devrait être premier du classement !

Voir le site Téléfoot

Luis Suarez, Lionel Messi, Neymar - FC Barcelone
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-01-24T14:03:33.060Z, mis à jour 2017-01-24T14:11:00.699Z

Le Mundo Deportivo s’est amusé à un petit jeu. En comptabilisant les erreurs arbitrales, le journal espagnol a réalisé qu’avec un arbitrage impeccable, le FC Barcelone serait premier de Liga !

Le classement actuel de la Liga a un peu de quoi surprendre. Si la première place du Real Madrid n’est pas choquante, le FC Séville est un surprenant dauphin juste devant le FC Barcelone. Mais selon El Mundo Deportivo, ce trio de tête n’est possible qu’à cause des erreurs arbitrales accumulées depuis le début de la saison. Sinon, le FC Barcelone serait un solide leader.

Le résumé du Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid :


Un arbitrage favorable au Real Madrid ?

Alors que quelques polémiques sont nées dernièrement en Espagne autour du corps arbitral (but vainqueur inscrit en position de hors-jeu par Ramos contre Malaga, pénalty oubliés pour le FC Barcelone en Coupe du Roi), le journal catalan El Mundo Deportivo a listé les erreurs d’arbitres qui, selon les journalistes catalans, bénéficient au Real.

4 rencontres sont surtout évoquées : Celta Vigo- Real, 2ème journée (but hors-jeu de Morata), Espanyol - Real Madrid, lors de la 4ème journée (Ramos non expulsé, un pénalty oublié pour Barcelone), Madrid - Deportivo la Corogne pour la 15ème journée (Ramos non expulsé, temps additionnel trop long) et donc lors de la journée précédente avec un but de Ramos non réglementaire contre Malaga. Au total ce sont 8 points supplémentaires qui ont été attribués injustement au Real pour le journal, alors que le Barça en a perdu 4.



Objectif : mettre la pression sur les arbitres ?

L’article pointe essentiellement les erreurs ayant permis au Real de gagner, mais ne détaille que peu les rencontres du FC Barcelone. En ce moment le Real peine un peu avec deux défaites consécutives (3-2 à Séville et 1-2 contre le Celta en coupe) mais s’est repris avec un succès timide contre Malaga (2-1). 

Bien sûr les arbitres peuvent se tromper mais est-ce que cet article ne cherche pas à apporter une pression supplémentaire envers les Merengue handicapés par un grand nombre de blessures et dont la qualité de jeu n’est plus aussi flamboyante ? Certes, les cas évoqués existent, mais dans leur analyse les journalistes espagnols oublient quelques points importants. Car il faut garder en tête que El Mundo Deportivo est un journal pro-FC Barcelone...


RTSUHC7


Le Clasico oublié

Le premier point faible de cette analyse réside dans le fait que rien n’indique que si les arbitres n’avaient pas fait d’erreurs, le Real n’aurait pas réussi à remporter ces matches malgré tout. Ensuite, un match en particulier est oublié. Lors du Clasico à Barcelone, deux fautes dans la surface de Mascherano sur Lucas Vasquez puis sur Cristiano Ronaldo n’ont pas été vues par l’arbitre lors de la rencontre

En supposant que le Real ait bénéficié d’un pénalty, les madrilènes se seraient-ils imposés ? Ou bien le match aurait-il pris une autre tournure ? Nul ne peut le prédire, et c’est aussi là, la beauté du football. Ce sport est fait de gestes incroyables et d’imprécisions qui rend les rencontres de football si agréables (mais parfois frustrantes) à suivre.