Liga : Et si le FC Barcelone perdait la Liga à cause d'un pénalty ?

Voir le site Téléfoot

RTS1C3II
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-03-02T10:14:53.078Z, mis à jour 2018-03-02T10:16:36.714Z

Lors de la 26ème journée de Liga, le FC Barcelone a partagé les points contre Las Palmas. Si Messi a de nouveau marqué, le match a été marqué par une décision arbitrale quelque peu incompréhensible.

Le déplacement des leaders du championnat sur la pelouse de Las Palmas, 18ème au classement semblait être une rencontre facile pour le FC Barcelone. Après un net succès 6-1 contre Girone, les hommes de Valverde partaient grand favoris pour ce match, mais ils ont concédé le point du match nul (1-1). Et chose rarissime, un pénalty a été sifflé contre les Catalans.


Deux ans sans concéder de pénalty

En Espagne, le fait que les Blaugranas ne concèdent pas de pénaltys depuis un long moment commençait à faire parler. Si la défense du Barça est l’une des meilleures en Europe (13 buts encaissés en 26 matches) certains médias (dont la presse madrilène évidemment) s’interrogeaient sur ce fait. Car depuis février 2016, le FC Barcelone n’avait pas concédé le moindre pénalty en Liga ! 

C’était contre le Celta Vigo il y a plus de deux ans. Jeudi soir, Las Palmas a bénéficié d’un pénalty et en a profité pour égaliser contre les coéquipiers de Messi buteur sur coup-franc en début de match. Mais la décision fait parler autant pour la rareté des pénalty sifflés contre Pique et la défense catalane que pour la faute supposée de Vermaelen lors d'un corner en début de seconde période.




Une erreur d’arbitrage qui relance le championnat?

Les détracteurs du FC Barcelone pourront parler de retour du bâton ou de justice, mais en regardant les images plusieurs fois, difficile de comprendre pourquoi une faute a été sifflée. Loin de critiquer l’arbitrage, Thomas Vermaelen a été semble t-il sanctionné à tort et la faute n’aurait pas dû être accordée vraisemblablement.

Calleri a transformé le pénalty d’une splendide frappe dans la lucarne gauche de Ter Stegen et les deux formations repartent chacune avec 1 point après 90 minutes accrochées (12 frappes à 10 en faveur de Las Palmas). Mais surtout ce nul relance la Liga. Alors qu’il y a quelques semaines, tout semblait joué, les Catalans n’ont plus que 5 points d’avance sur l’Atletico qu’ils recevront ce dimanche après-midi. Les Colchoneros sont dans un forme folle ayant marqué 9 buts lors des deux derniers matches, emmenés par un Antoine Griezmann retrouvé (7 buts en 2 matches).