Dans l'actualité récente

Liga : Le FC Séville fait chuter le FC Barcelone (2-1)

Voir le site Téléfoot

N'Zonzi observe un duel entre Kolodziejczak et Luis Suarez
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-10-03T16:10:02.506Z, mis à jour 2015-10-03T16:10:02.506Z

A l'occasion de la 7e journée de la Liga, le FC Barcelone s'est incliné 2 buts à 1 sur la pelouse du FC Séville.

Que c'est dur la vie sans Lionel Messi (le joueur est blessé pour six à huit semaines). Après une victoire étriquée en C1, mardi, contre Leverkusen (2-1), le FC Barcelone s'est incliné 2-1 sur la pelouse du FC Séville.

Cette défaite est une mauvaise opération pour le Barça (3e avec 15 points) puisque le Real Madrid (14 points et une meilleure différence de buts) pourrait lui passer devant en cas de victoire ou de match nul contre l'Atlético Madrid (dimanche, 20h30).

Un poteau pour Neymar, la barre pour Suarez

Dans une belle et agréable rencontre, le Barça aurait pu ouvrir le score dès la première mi-temps. Sur un coup franc de Neymar, le ballon heurtait le poteau puis le dos du gardien avant de longer toute la ligne de but et de voir Coke dégagé (23e). C'est ensuite Luis Suarez qui voyait sa frappe enroulée venir mourir sur la transversale (38e).

Deux buts en six minutes

Et comme bien souvent, ce manque de réalisme profite à l'adversaire qui lui, ne se fait pas prier pour marquer. Ainsi, en début de deuxième période, Séville inscrivait deux buts en six minutes. D'abord par Krohn-Dehli après un débordement et un centre de Gameiro (52e) puis par Iborra, de la tête après un centre de Krohn-Dehli (58e).

Piqué dans son orgueil, le Barça faisait le siège du but sévillan et Neymar réduisait logiquement l'écart sur penalty après une main de Trémoulinas dans la surface (74e). Mais comme un symbole de la malchance du Barça dans ce match, Sandro Ramirez manquait l'égalisation cinq minutes plus tard, sa frappe heurtant le poteau…

Composition des équipes
FC Séville : Sergio Rico - Coke, Andreolli, Kolodziejczak, Trémoulinas (Mariano, 89e) - Krychowiak, N'Zonzi - Krohn-Dehli, Iborra (Reyes, 70e), Vitolo – Gameiro (Llorente, 72e).

FC Barcelone : Claudio Bravo – Sergi Roberto, Piqué, Mathieu (Dani Alves, 60e), Jordi Alba - Busquets, Mascherano, Rakitic – Munir (Sandro, 60e), Neymar, Suarez.

[VIDEO] Revoir la blessure de Messi contre Las Palmas