Dans l'actualité récente

Liga : Griezmann porte l'Atlético à la hauteur du Barça, le Real toujours malade

Voir le site Téléfoot

RTX1YIBN
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-12-13T21:20:55.322Z, mis à jour 2015-12-13T21:28:00.869Z

Grâce à un but exceptionnel de son attaquant français, le club entraîné par Diego Simeone a rejoint son rival catalan en tête du championnat alors que les Merengue ont chuté à Villarreal.

Un superbe but propulsant l'Atlético de Madrid en haut du classement de la Liga. Voilà ce qu'a réussi à accomplir Antoine Griezmann ce dimanche soir face à Bilbao lors de la 15e journée du championnat espagnol qui réserve décidément bien des surprises.

Liga : le FC Barcelone accroché


Griezmann, ce héros !

Pourtant, les Colchoneros et son sauveur français ont souffert pour venir à bout de l'ancienne formation de Marcelo Bielsa. Aymeric Laporte avait même ouvert la marque sur corner avant que Saul Niguez n'égalise juste avant la pause. De quoi donner un second souffle aux hommes de Diego Simeone qui, portés par un stade Vicente-Calderon bouillant, se sont démenés pour prendre l'avantage. Et c'est logiquement que la lumière est venue de Griezmann d'une merveilleuse frappe des 20 mètres en fin de partie. Un succès important pour l'Atlético qui rejoint le FC Barcelone en tête de la Liga avec 35 points.


Le Real trébuche encore

Accroché la semaine dernière par Valence (1-1), le champion d'Espagne en titre a une nouvelle fois lâché des points. Idéalement lancés par un somptueux coup franc de Lionel Messi et un but tout aussi magnifique d'Ivan Rakitic, les Blaugrana ont fait preuve d'un relâchement coupable dans le dernier quart d'heure et ont encaissé deux buts signés Lucas Perez et Alejandro Bergantinos. De quoi permettre au Real Madrid de revenir sur le leader catalan ? Absolument pas ! Les partenaires de Cristiano Ronaldo ont été surpris sur la pelouse de Villarreal qui a rapidement ouvert le score par Roberto Soldado avant de serrer les dents et compter sur les nombreuses maladresses des Merengue (un seul tir cadré durant toute la partie !) pour garder leur avantage au score.


Une nouvelle défaite, la troisième de la saison en championnat, qui rend encore un peu plus noire l'année 2015 vécue par la Maison Blanche et son entraîneur Rafael Benitez.

Zinédine Zidane doit-il remplacer Rafael Benitez au Real Madrid ?