Dans l'actualité récente

Liga : la « haie d’honneur » qui lance le Clasico

Voir le site Téléfoot

RTX3XRJ3
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-04-09T11:04:42.319Z, mis à jour 2018-04-09T11:04:43.264Z

En amont du derby madrilène ce dimanche, Zinédine Zidane a été interrogé sur le Clasico et la possibilité d’une haie d’honneur madrilène pour le FC Barcelone. Et sa réponse a fait beaucoup réagir.

C’est une petite phrase qui a été beaucoup commentée ce week-end. Alors qu’en Espagne l’attention était tournée autour du choc entre le Real et l’Atletico Madrid, Zidane a répondu à une question sur la possibilité ou non de faire un « pasillo » (une haie d’honneur) au FC Barcelone au début du mois de mai lors du prochain Clasico. Sa réponse n’est pas passée inaperçue.


« Le Barça a rompu la tradition »

Samedi 7 avril en conférence d’avant-match la veille de joueur l’Atletico Madrid, Zidane a voulu parler uniquement de la rencontre décisive pour la deuxième place de Liga. Mais relancé par les membres de la presse espagnole, l’entraîneur Merengue a cependant clarifié les choses sur la question du pasillo lors du prochain Clasico qui aura lieu lors de la 36ème journée de Liga : « Nous sommes encore très loin de la fin de la saison. […] Nous ne ferons pas de pasillo au Camp Nou. C’est ma décision. La tradition ? Le Barça l’a rompue, elle n’existe plus. Nous allons nous concentrer sur le match de demain [dimanche ndlr] et penser aux trois points. » L’entraîneur madrilène fait référence au précédent Clasico où le FC Barcelone a refusé de faire le pasillo au Real qui venait de remporter le Mondial des Clubs.



« Zidane n’était pas né, que le pasillo se faisait déjà »

Etant donné la rivalité entre les deux formations, la décision de Zidane allait probablement appeler une réponse côté catalan. Les journalistes espagnols ont en effet cherché un interlocuteur barcelonais pour relancer la polémique, mais Gerard Piqué a lui préféré jouer l’ironie, plaisantant sur le fait qu’il n’en dormirait pas, avant de préciser que lui et les Blaugranas ne se concentraient que sur le titre de champion.

Par contre, Joan Gaspart, l’ancien président du club a lui tenu à répondre à Zidane sur la question de la tradition du pasillo dans des propos relayés par Sport : « Plus qu’une décision de Zidane, il doit d’agir d’une décision du club. Le mondial des Clubs n’est pas comparable avec la Liga. Le club ne doit pas se cacher derrière Zidane. […] Le mondial des Clubs est une chose et la Liga en est une autre, Zidane n’était pas né que le pasillo se faisait déjà. Si Fiorentino Perez ne le veut pas, le Pasillo ne se fera pas. Ce qui reste encore à voir… » Le Clasico est donc déjà lancé alors qu’il ne sera joué que dans un mois.