Liga : l'Atlético dit adieu au titre, duel final Barça-Real

Liga : l'Atlético dit adieu au titre, duel final Barça-Real
Battus à Levante, les coéquipiers d'Antoine Griezmann ont perdu leurs derniers espoirs. Le titre se jouera entre Barcelone et le Real Madrid, avec un avantage aux Blaugrana.

La lutte à trois s'est réduite à deux ce dimanche 8 mai, à l'issue de la 37e journée du championnat d'Espagne. Le titre tombera dans l'escarcelle du FC Barcelone ou du Real Madrid. L'Atlético est hors course.

Antoine Griezmann au coup d'envoi. Fernando Torres avait rapidement trouvé la faille, mais Victor Casadesus a égalisé à la demi-heure de jeu. L'entrée en jeu de Griezmann en début de seconde période n'a pas eu l'effet escompté. Au contraire, l'Italien Giuseppe Rossi a crucifié Jan Oblak à la dernière minute. L'Atlético ne peut plus rattraper le Barça, leader avec 3 points d'avance et une différence de buts impossible à rattraper (+80 contre +43). La 2e place du Real Madrid (2 points d'avance, +74 de différence de buts) sera aussi difficile à atteindre.

FC Barcelone - Espanyol Barcelone : 5-0

Le derby de Catalogne a été à sens unique. Au Nou Camp, le FC Barcelone a fait mieux que tenir son rang. Il n'a laissé aucune chance à l'Espanyol Barcelone et a mis hors course l'Atlético de Madrid par la même occasion. Lionel Messi a frappé le premier d'un maître coup franc. Puis, en seconde période, l'armada blaugrana s'est déployée.

Luis Suarez a accentué son avance au classement des buteurs avec un doublé - il en est à 37 buts en 34 matchs - et Rafinha et Neymar ont conclu la manita infligée aux Perruches. Barcelone conserve un point d'avance sur le Real Madrid. Une victoire à Grenade ou un meilleur résultat que le Real lui garantira le titre.

Real Madrid - Valence : 3-2

Zinédine Zidane a promis que son équipe se battra jusqu'à la dernière seconde pour le titre. Le Real Madrid a encore le droit d'y croire. La rencontre fut délicate mais les Merengue l'ont emporté face à Valence. A Santiago-Bernabeu, Cristiano Ronaldo a ouvert la marque. Karim Benzema a signé le but du break, mais les visiteurs ont repris espoir grâce à Rodrigo.

Ronaldo a redonné deux buts d'avance peu après. Son compatriote André Gomes a ravivé la flamme du côté des Murciélagos dans les 10 dernières minutes, mais la défense madrilène a tenu jusqu'au bout. Un match nul sur le terrain de La Corogne lors de la 38e et dernière journée validera la place de dauphin. Mais pour détrôner le Barca, il faudra s'imposer et compter sur un faux pas de Messi et consorts.

News associées