Liga : l’Atletico Madrid tient le rythme du FC Barcelone

Voir le site Téléfoot

RTX4XMKH
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-02-18T17:36:24.939Z, mis à jour 2018-02-18T17:36:27.589Z

Dans le championnat espagnol la meilleure équipe en 2018 est bel et bien l’Atletico Madrid. Les Colchoneros l’ont une nouvelle fois démontré lors de la réception de Bilbao avec une victoire (2-0).

Le succès contre l’Atlhetic Bilabo a mis du temps à se dessiner, mais au final l’essentiel a été obtenu pour les hommes de Diego Simeone. Grâce à Kévin Gameiro, impliqué directement sur les deux réalisations des Rojiblancos, l’équipe madrilène poursuit sa belle série en 2018, et reste à portée du FC Barcelone à deux semaines du choc entre les deux premiers de Liga.


Gameiro, buteur et passeur décisif

Au cours de la première période, l’Atletico Madrid a tenté et dominé mais n’est pas parvenu à tromper la vigilance d’Arrizabalaga et sa défense. La meilleure occasion intervenait au quart de jeu, lorsque Gimenez manquait le cadre de peu. Malgré une possession de balle largement en leur faveur (60%) les coéquipiers d’Antoine Griezmann associé sur le front de l’attaque à Diego Costa rentraient à la pause avec un score nul et vierge.

Au retour des vestiaires, tout changeait à l’heure de jeu et l’entrée de Kévin Gameiro. Seulement 8 minutes après son entrée en jeu, l’ancien joueur du PSG était trouvé dans la surface par Griezmann et ouvrait le score d’une jolie frappe croisée. (1-0, 67ème). Le numéro 21 des Colchoneros ne s’arrêtait pas là et délivrait une passe décisive formidable pour Diego Costa qui scellait la marque lors d’un face à face avec Arrizabalaga (2-0, 80ème)



Les chiffres fous de l’Atletico Madrid en 2018

Avec ce succès, les hommes de Diego Simeone restent à 7 points du FC Barcelone qu’ils affronteront le 4 mars prochain. Surtout, ils demeurent la meilleure défense avec seulement 9 buts encaissés en championnat, et ce en l’espace de 24 journées ! Il s’agit d’ailleurs du 16ème match de Liga où l’Atletico Madrid ne prend pas de buts ! Preuve de la solidité madrilène, Bilbao n’a pas frappé une seule fois au but en seconde période.

Mais le point fort du club lors de cette rencontre a été son potentiel offensif et l’entente entre ses attaquants. La rentré de Gameiro a apporté plus de fluidité aux constructions des Colchoneros, les déplacements des deux internationaux français perturbant considérablement la défense de Bilbao. L’entente entre les deux hommes est incontestable et un chiffre le prouve : sur les 7 buts marqués par Gameiro cette saison toutes compétitions confondues, 3 l’ont été sur un service de Griezmann. 

En 2018, l'Atletico Madrid est même la meilleure équipe d'Espagne avec 16 points pris sur 18 possibles, soit 2 de plus que le FC Barcelone. D'ailleurs en Liga, Oblak et sa défense n'ont pris qu'un seul but depuis le début de l'année.



Archive Janvier 2017 : Gameiro, l'heure de la confirmation :