Liga : l'Atlético s'impose face à Getafe, Diego Costa encore buteur

Voir le site Téléfoot

Diego Costa - Atletico Madrid
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-01-06T14:10:12.415Z, mis à jour 2018-01-06T14:10:13.438Z

Grâce à un Griezmann passeur et un Diego Costa buteur, l'Atlético Madrid s'est imposé dans la nervosité face à Getafe.

Battu par l'Espanyol Barcelone avant le passage à l'année 2018, l'Atlético Madrid a remis le pied sur l'accélérateur en s'imposant au Wanda Metropolitano face à Getafe. Les Colchoneros reviennent provisoirement à six points du FC Barcelone.

7 jaunes à la mi-temps

L'Atlético Madrid peut encore rêver au titre, même s'il lui faudra un miracle pour le chiper au FC Barcelone. En tout cas, les hommes de Diego Simeone ont fait le boulot chez eux face à Getafe, dans un match très physique et marqué par une pluie de cartons jaunes. En première mi-temps, l'arbitre en a dégainé sept, soit le plus grand total sur les 45 premières minutes d'une rencontre cette saison en Liga. Nerveux, les Colchoneros avaient pourtant trouvé la faille grâce à Correa après un excellent travail d'Antoine Griezmann (18e).



Diego Costa buteur puis… exclu !

L'Atlético Madrid méritait son avance au tableau d'affichage, les joueurs de Getafe ayant peiné à exister durant la rencontre. Mais toujours est-il que les Colchoneros devaient se méfier de ne pas terminer à dix. Et c'est précisément ce qu'il s'est produit après l'expulsion un peu injuste de Diego Costa. L'attaquant espagnol, qui découvrait le Wanda Metropolitano, s'est rendu coupable d'avoir voulu fêter son but avec le public (67e). Une célébration à laquelle a peu goûté l'arbitre. A dix contre onze mais menant 2 à 0, les Madrilènes se sont ensuite contentés de gérer le score et Getafe n'a jamais profité de sa supériorité numérique. 

Pression sur le Barça

Non content de retrouver le chemin de la victoire en Liga, l'Atlético Madrid met un petit coup de pression au FC Barcelone, toujours en tête du classement avec provisoirement six points d'avance. Les Colchoneros peuvent en outre se réjouir du retour de Diego Costa, plus en forme que jamais et déjà auteur de deux buts en autant de matches (il avait marqué en Coupe du Roi). Avec un attaquant qui a faim, ils peuvent rêver en grand et croire au fameux miracle.