Liga : Marco Asensio sauve le Real de la défaite

Voir le site Téléfoot

RTS1C32J
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-08-28T09:27:16.256Z, mis à jour 2017-08-28T09:30:09.416Z

Pour son premier match de championnat à domicile, le Real Madrid a partagé les points face à Valence (2-2). Au cours de la rencontre Marco Asensio a encore fait le spectacle en inscrivant deux buts...

Avant la trêve internationale, les champions d'Espagne espéraient enchaîner avec un deuxième succès après une victoire contre le Deportivo la Corogne lors de la première journée. Mais face à une très belle équipe de Valence et devant plusieurs absences en défense dont celle de Raphael Varane, le Real n'a pu faire mieux que match nul. Malgré un grand Marco Asensio.


Le nouveau Show Asensio

Le jeune Espagnol confirme à chacune de ses apparitions tous les espoirs placés en lui. Auteur d'un doublé dimanche soir, l'attaquant a empêché au Real de perdre grâce à un joli coup franc à moins de dix minutes de la fin de la rencontre. Il a aussi ouvert le score à la dixième minute de jeu, en interceptant le ballon à 25 mètres, avant de tromper à l'entrée de la surface le portier de Valence avec une facilité déconcertante. 

Déjà buteur en supercoupe d'Espagne à l'aller comme au retour contre le FC Barcelone, Marco Asensio pose un réel problème à Zidane pour composer son équipe, tant il est décisif à chaque fois que l'entraîneur des Merengue fait appel à lui. Une nouvelle fois titulaire, sa grande facilité technique et surtout sa frappe de balle ont permis au Real d'être dangereux pendant les 90 minutes face à Valence. Tout au long de la rencontre ses accélérations et ses dribbles ont la différence et Marco Asensio a ravi Santiago Bernabeu à chacune de ses prises de balle. Cela n'a néanmoins pas été suffisant pour que le Real s'impose.



Une défense recomposée et un Bale absent

Il faut dire que côté valencien, le talent était présent notamment sur le flanc droit avec Gaya et Zaza qui ont beaucoup gêné Carvajal et Casemiro. Ce dernier, replacé en défense centrale suite aux absences de Sergio Ramos (suspendu), Raphael Varane et Vallejo (blessés) est responsable sur but de Soler anticipant trop le centre en retrait et laissant l'attaquant du FC Valence libre d'égaliser à la 18ème.

Mais un homme du côté des visiteurs a fait forte impression pour sa première rencontre. Geoffrey Kondogbia, tout juste arrivé de l'Inter, a fait un match plein, formidable à la récupération et aussi dans la transmission du ballon. Essentiel dans l'entrejeu, l'ancien monégasque s'est aussi mué en buteur suite à une merveille d'action de Valence à la 77ème.


Les gauchers étaient donc à l'honneur sur la pelouse du Bernabeu, à l'exception de Bale. Le Gallois a tenté mais il n'a pas affiché le même niveau de réussite que lors de la 1ère journée de championnat. Peu en jambes, l'ancien joueur de Tottenham a affiché un état de forme un peu inquiétant. A ses côtés Karim Benzema a été lui très remuant mais a manqué de précision dans les derniers gestes. Le Real perd deux points à domicile et laisse filer le Barça en tête. Pour la troisième journée le Real aura l'occasion de se rattraper en recevant Levante le samedi 8 septembre, alors que le FC Valence fera face à l'autre équipe de Madrid, l'Atletico.


Real Madrid 2-2 Valencia ⚽ 10' @marcoasensio10 ⚽ 18' Soler ⚽ 77' Kondogbia ⚽ 83' @marcoasensio10 #RMLiga #HalaMadrid

Une publication partagée par Real Madrid C.F. 🏆 (@realmadrid) le