Dans l'actualité récente

Liga : Belle journée pour le Real

Voir le site Téléfoot

Gareth Bale - Real Madrid
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-11-06T18:41:27.422Z, mis à jour 2016-11-06T22:47:38.262Z

Nets vainqueurs de Leganés (3-0), les Madrilènes, avec un doublé de Bale, assurent l'essentiel et conservent la tête de la Liga. Autre bonne nouvelle du jour pour le Real: la prolongation du contrat de Ronaldo jusqu'en 2021.

Les trois points de la victoire, une place de leader assurée au terme de cette 11e journée et la prolongation de CR7 : les supporters madrilènes ont été comblés ce dimanche.

Le nouveau contrat de Cristiano Ronaldo au Real Madrid

Bale emballe l'affaire

Voilà les Madrilènes rassurés ! Opposés au promu Leganès, les hommes de Zinédine Zidane ont obtenu une victoire précieuse (3-0) à domicile ce dimanche. Vivement critiqué après le match nul concédé en Ligue des champions face au Legia Varsovie (3-3), le club de la capitale, encore emprunté, a su faire le nécessaire pour s'éviter de nouveaux ennuis. Dominateur mais peu présents devant le but, le Real a dû s'en remettre au talent individuel de Gareth Bale pour se donner un peu d'air (38e et 45e+1, 2-0). Face à un adversaire qui baissera pavillon en seconde période, Morata profitera de l'absence de Benzema (contracture à la cuisse) pour y aller d'un nouveau but et relancer le débat sur son statut d'avant-centre numéro 2 du Real. Avec ce succès, le 4e de suite, les hommes de Zidane conservent le leadership de la Liga et relèguent les voisins de l'Atlético à six longueurs.

Ronaldo au Real jusqu'en 2021

La rumeur bruissait depuis ce matin. Le club merengue a levé les derniers doutes en milieu d'après-midi. Oui, Cristiano Ronaldo, après moults tractations, a bien le sang merengue dans les veines. C'est en tout cas le sens de son nouveau contrat qui le lie au club madrilène jusqu'en 2021. Une conférence de presse sera tenue ce lundi à 13h30 pour évoquer cet accord, qui sera signé le jour même, entre le Portugais et le Real. Agé de 31 ans, le triple Ballon d'Or pourrait bien finir sa carrière au sein de la Maison blanche, qu'il a rejointe en 2009 en provenance de Manchester United.

Le Barça renverse Séville

Sans Gerard Piqué ni Andres Iniesta en ce moment, le Barça est moins impérial et c’est tout bon pour le suspense. Cinq jours après avoir chuté sur le terrain de Manchester City en Ligue des champions (3-1), le champion d’Espagne a été bousculé à Séville, en clôture de cette 11e journée. Mais, comme lors de la victoire qu’ils avaient arrachée à Valence il y a deux semaines (2-3), les hommes de Luis Enrique ont fini par l’emporter à Sanchez-Pizjuan (1-2, buts de Messi et Suarez), afin de suivre la cadence du Real Madrid, leader avec deux points d’avance.