Liga : Le Real inflige à l’Atlético sa première défaite à domicile [Vidéo]

Avant cette rencontre, il était virtuellement impossible de venir à bout de l’Atlético dans son stade. Mais le Real Madrid version 2019 a réussi à prendre les trois points au Wanda Metropolitano.

La meilleure défense de Liga (17 buts en 23 matches) et la meilleure équipe à domicile a craqué lors du derby madrilène contre son éternel rival. La défaite est dure à plus d’un titre pour les Colchoneros qui laissent non seulement le Real Madrid leur prendre la deuxième place au classement, mais qui pourraient aussi voir le FC Barcelone les distancer de 9 points d’avance.


Le 15/15 du Real Madrid

La bonne forme du Real Madrid se confirme. Grâce à cette victoire 1-3 contre l’Atletico Madrid, les Merengue restent sur 5 succès consécutifs en Liga, et cette bonne série leur permet de remonter à la deuxième place du classement devant l’Atlético de Madrid.

Avant cette rencontre les hommes de Diego Simeone n’avaient encore jamais perdu à domicile cette saison. Pire, ils n’avaient jamais pris deux buts en une mi-temps à domicile cette année jusqu’aux réalisations de Casemiro d’un magnifique retournée et au pénalty de Sergio Ramos qui a redonné l’avantage aux Merengue après l’égalisation d’Antoine Griezmann comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous :





Les choix de Solari : avec Gareth Bale mais sans Isco, Marcelo, ni Marco Asensio

Santiago Solari s’est distingué avec des choix forts depuis le début de l’année. Si Isco (blessé pour le derby madrilène) est à peine un second choix pour le technicien argentin, Marcelo semble suivre le même chemin. Le Brésilien n’a plus été titularisé en Liga depuis le 6 janvier et la défaite des Champions d’Europe à domicile contre la Real Sociedad (0-2). Depuis il n’a fait partie du onze de départ qu’en coupe du roi, n’apparaissant que 15 minutes en Liga le 27 janvier dernier.

Blessé depuis début janvier, Marco Asensio a fait son retour dans le groupe du Real le 27 janvier dernier, mais en quatre matches possibles, il n’a joué que 68 minutes, n’entrant même pas en jeu contre l’Atlético. Egalement de retour de blessure le 27 janvier contre l’Espanyol et buteur à cette occasion, Gareth Bale a récidivé contre les Rojiblancos en inscrivant le troisième et dernier but de sa formation. Mais depuis son retour, le Gallois a joué 174 minutes en 5 rencontres soit à peine 35 minutes par match (pour une titularisation). Force est de constater que les chois forts de Solari lui donnent raison depuis quelques semaines, mais reste à savoir comment cela va affecter le vestiaire madrilène si certains cadres continuent d’avoir si peu de temps de jeu.



Vidéos associées

News associées