Liga : le Real et l'Atlético se neutralisent dans le derby madrilène

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann - Atletico Madrid
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-11-18T22:10:03.251Z, mis à jour 2017-11-18T22:10:04.913Z

L'Atlético Madrid et le Real Madrid n'ont pas su se départager dans le derby, ce qui profite au FC Barcelone, facile vainqueur sur la pelouse de Leganes quelques heures auparavant.

Pour le premier derby madrilène disputé au Wanda Metropolitano, les fans de football n'ont même pas eu droit à un seul but. Le match nul n'arrange personne alors que le FC Barcelone a signé une nouvelle victoire.

Pas de vainqueur entre les rivaux

Le derby entre le Real Madrid et l'Atlético Madrid était placé sous haute tension alors que les deux équipes, distancées par le FC Barcelone dans l'optique du titre, connaissent des saisons contrastées. C'était malheur au vaincu et, pour les deux rivaux, il fallait donc ne pas perdre sous peine de tirer quasiment un trait sur la Liga. Le face-à-face a finalement été décevant dans le sens où il n'y a eu aucun but alors que, sans doute, les Merengue méritaient de l'emporter au regard de leur domination.

Mais Cristiano Ronaldo est une nouvelle fois resté muet en championnat et personne d'autre n'a su trouver la faille à l'issue d'une rencontre dans laquelle les 22 acteurs se sont donnés physiquement, en vain. Les hommes de Zidane ont buté sur la défense des Colchoneros, qui n'ont rien proposé de très positif dans le secteur offensif, et auraient pu bénéficier d'au moins un penalty pour sauver cette très morne soirée.

A 10 points du Barça

Ce nul n'arrange personne et fait plutôt de l'Atlético et du Real deux perdants dans la course au titre face au FC Barcelone. Car les Merengue et les Colchoneros pointent bel et bien à dix longueurs des Blaugrana. Les coéquipiers de Lionel Messi ont effectivement enchainé une quatrième victoire de rang en championnat à l'occasion de la 12e journée en dominant facilement Leganes grâce, entre autres, à un doublé de Suarez. Le Real, troisième, et l'Atlético, quatrième, sont bel et bien largués.


Plus d'actualité