Dans l'actualité récente

Liga : Le Real Madrid et Cristiano Ronaldo puissance 9

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-04-05T15:01:00.000Z, mis à jour 2015-04-06T16:00:20.000Z

Du grand spectacle au stade Santiago-Bernabéu, ce dimanche lors de la 29ème journée de Liga. Le Real Madrid a écrasé Grenade, grâce notamment à un quintuplé de Cristiano Ronaldo (9-1) et revient provisoirement à une longueur du Barça, qui se déplace au Celta Vigo (21 heures).

La défaite subie il y a deux semaines au Camp Nou face aux Catalans (2-1) semble bien oubliée pour l’équipe de Carlo Ancelotti.

Records pour CR7

Auteur d’une première partie de saison étincelante, Cristiano Ronaldo avait baissé de rythme au début de l’année civile, notamment en raison de sa rupture sentimentale. Mais depuis plusieurs semaines, l’attaquant portugais s’est remis dans le droit chemin. Buteur face au Barça lors du Clasico, le numéro 7 a éclaboussé la rencontre face aux Andalous. Il a tout simplement inscrit son premier quintuplé sous le maillot Merengue (30ème, 36ème, 38ème, 54ème, 90ème). En outre, c’est la première fois qu’il marque trois buts aussi rapidement (8 minutes). Au total, l’ancien mancunien en est à 36 réalisations et reprend la tête du classement des buteurs du championnat.

James, retour gagnant

Absent depuis deux mois à cause d’une blessure au pied droit, James Rodriguez était titulaire sur le côté gauche du milieu de terrain à trois. Le Colombien a joué une heure mais il a eu le temps de distribuer une passe décisive, la huitième en Liga, pour le deuxième but du champion d’Europe. Remplacé par Jesé, l’ancien joueur de l’AS Monaco a été chaleureusement applaudi à sa sortie. Le retour du meilleur buteur de la Coupe du monde fera le plus grand bien à ses partenaires pour les échéances de fin de saison.

Grenade submergé
Face à une formation qui lutte pour sa survie en championnat (19ème), Grenade aura tenu moins d’une demi-heure face à l’armada offensive des hommes de Carlo Ancelotti, jusqu’à cette passe lumineuse pleine axe de Toni Kroos pour Gareth Bale qui a ouvert le score. Karim Benzema a également apporté sa pierre à l’édifice avec un doublé au début de la seconde période (52ème et 56ème), dont une reprise du droit splendide. L’équipe andalouse aurait pu réduire la marque juste avant le repos, mais la frappe d’El-Arabi du droit s’est écrasée sur la transversale d’Iker Casillas. Néanmoins, elle a eu le mérite de sauver l’honneur à un quart d’heure de la fin par l’intermédiaire d’Ibanez.