Liga – Le Real Madrid écrase le Rayo Vallecano 10-2 !

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo et James Rodriguez
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-12-20T16:51:32.919Z, mis à jour 2015-12-20T17:05:25.434Z

Le Real Madrid s'est largement imposé à domicile lors de la 16e journée de la Liga. Les hommes de Benitez ont battu le Rayo Vallecano, réduit à neuf, 10 buts à 2.

Défait lors de la dernière journée par Villarreal, le Real Madrid s'est refait une santé en étrillant le Rayo Vallecano sur le score de 10 buts à 2. Bousculés en début de match, les joueurs du Real Madrid ont profité de l'expulsion de deux joueurs du Rayo pour faire la différence.

Cette goleada n'est pourtant pas un record pour le Real Madrid en Liga ! Le 7 février 1960, le Real avait battu Elche 11 à 2 !

Le Rayo part à l'abordage
"Je parie mes deux c... que mes joueurs vont faire un grand match au Bernabéu. Si nous venons pour défendre le résultat, nous sommes morts, nous allons toujours perdre". Tels étaient les propos de Paco Jémez, le coach au jeu offensif du Rayo Vallecano, lors d'une interview sur une radio espagnole avant le match. Et le Rayo est effectivement parti à l'abordage des buts du Real Madrid. Résultat, dès la 3e minute de jeu, le Real Madrid ouvrait le score sur un contre éclair, Danilo trompant le portier du Rayo après un caviar de Bale.

Pour autant, le Rayo ne renonçait pas à son projet de jeu et continuait d'attaquer tout feu, tout flamme. Et ça payait ! Coup sur coup, le Rayo renversait la vapeur, marquant deux fois de la tête, par Amaya sur corner (10e) puis par Jozabed après un centre de Pablo Hernandez (12e).

Le Rayo se saborde, le Real en profite

Mais la joie était de courte durée pour le club de la banlieue madrilène. Deux minutes après avoir pris l'avantage, Tito, le latéral du Rayo était expulsé à la suite d'un tacle monstrueux sur Kroos. Cela faisait les affaires du Real Madrid qui égalisait rapidement par Gareth Bale à la suite d'un centre millimétré de Danilo (25e).

Victime de sa fougue, le Rayo était même réduit à neuf trois minutes plus tard, Baena écopant d'un deuxième jaune pour un tirage de maillot dans la surface. Cristiano Ronaldo transformait le penalty et permettait au Real Madrid de reprendre l'avantage (3-2, 30e).

A 11 contre 9, le Real Madrid était seul au monde sur le terrain et pouvait empiler les buts : Bale s'offrait un quadruplé (41e, 61e, 69e), Benzema signait un triplé (48e, 80e, 90e) et Ronaldo se contentait d'un doublé (54e).

Classement : le Real met la pression sur le Barça et l'Atlético

Avec ce large succès, le Real Madrid se rassure et offre une bouffée d'oxygène à Rafa Benitez, vivement critiqué ces dernières semaines.

Au classement, le Real Madrid compte 33 points et revient provisoirement à deux points des coleaders, le FC Barcelone et l'Atlético Madrid. Les Colchoneros joueront ce dimanche soir, à 20h30, sur le terrain de Malaga, tandis que le Barça était exempté pour cause de Coupe du monde des clubs (Gijon-Barcelone est programmé le 17 février prochain).

Composition des équipes
Real Madrid : Navas - Danilo, Pepe, Ramos, Marcelo (Lucas Vazquez, 62e) - Kroos, Modric, James (Kovacic, 65e) - C. Ronaldo, Benzema, Bale (Arbeloa, 74e).

Rayo Vallecano : Yoel - Nacho, Amaya, Zé Castro (Montiel, 81e), Tito - Trashorras, Baena – Lass Bangoura (Bebé, 64e), Jozabed, Pablo Hernandez (Quini, 21e) - Guerra.

[VIDEO] Zidane va-t-il remplacer Benitez au Real Madrid