Liga : le Real Madrid et le FC Barcelone se répondent à distance

Voir le site Téléfoot

RTSSET8
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-05-14T21:41:30.162Z, mis à jour 2017-05-14T21:43:06.230Z

Le Real Madrid et le FC Barcelone n'ont pas tremblé lors de la 37e journée de Liga. Les Merengue restent maîtres de leur destin.

Le mano a mano n’est pas encore terminé entre le Real Madrid et le FC Barcelone. Lors de l’avant-dernière journée, les deux rivaux pour le titre de champion d’Espagne se sont répondus à distance par une victoire chacun, sur exactement le même score en prime.

Le Real bat Séville (4-1)

Le Real Madrid a beaucoup de finales à jouer. À celle de la Ligue des Champions qui aura lieu le 3 juin prochain à Cardiff s’ajoutent les trois derniers matches qu’il a encore à jouer en Liga. Le moindre faux-pas pourrait être préjudiciable et force est de constater que, face à Séville, le choc s’annonçait compliqué. Il ne l’aura finalement pas été tant que ça, sauf quand les Sévillans, menés 2 à 0 après des buts de Nacho (10e) et Ronaldo (23e), ont réduit la marque grâce à Jovetic (49e). Mais Ronaldo, encore (78e), puis Kroos (84e) sont venus valider un nouveau succès pour les troupes de Zidane. Le Portugais en a profité pour signer son 400e but avec les Merengue et Dieu sait qu’il vaut de l’or.

Le Barça s’impose à Las Palmas (4-1)

De son côté, le FC Barcelone a pu compter sur un Neymar des grands soirs pour s’imposer sur la pelouse de Las Palmas. Jesé voulait aider le Real, son ancienne équipe, en battant les Blaugrana. Ses coéquipiers et lui n’y seront pas parvenus à cause du Brésilien, auteur d’un triplé (25e, 67e et 71e) et d’une passe décisive pour Suarez (27e). Entre temps, Bigas s’était permis de réduire un peu l’addition (63e).

Le chassé-croisé ne s’arrêtera pas

Au classement, le Barça est toujours leader à la faveur de la différence de buts particulière (il a remporté un Clasico) mais il devra compter sur une défaite du Real Madrid, qui possède un match en moins, pour conserver son titre en Liga. Les Merengue joueront d’ailleurs leur rencontre en retard mercredi contre le Celta Vigo, sachant qu’ils pourront se contenter d’un nul pour reprendre les commandes et finir le boulot par une victoire lors de la dernière journée. On notera par ailleurs que l’Atlético Madrid, malgré son partage des points avec le Betis Séville, est assuré de terminer troisième.