Liga – Real Madrid : Isco répond à la polémique du paquet de chips : "Je ne pars pas au Barça"

Voir le site Téléfoot

RTX33QQV
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-04-07T09:08:30.983Z, mis à jour 2017-04-07T09:10:26.383Z

Aperçu en compagnie d'un paquet de chips aux couleurs du Barça, sur une photo postée sur son compte Instagram, jeudi soir, Isco a démenti tout départ au club catalan afin d'étouffer un début de polémique.

Le cas Isco passionne les foules à Madrid. Un peu trop visiblement. Le milieu de terrain du Real Madrid, convoité par le FC Barcelone, qui souhaite le récupérer gratuitement en 2018, s’est retrouvé au beau milieu d’une polémique dont il se serait bien passé.

L’international espagnol a subi les foudres des supporters de la Casa Blanca après avoir posté, jeudi, sur sa story Instagram une photo d’un repas entre amis où il est apparu aux côtés d’un paquet de chips aux couleurs du Barça.

Restée quelques minutes en ligne, la première photo a été rapidement supprimée au profit de la même photo… sans le paquet de chips. A l’affût, les internautes ont révélé la supercherie.



Isco : "Je voulais juste dire qu'on allait manger le Barça"


Obligé de réagir, Isco a posté un message sur son compte Twitter, jeudi soir, où il a démenti tout départ au FC Barcelone. Malin, il a même lancé le prochain Clasico du 23 avril. "Je ne vais pas au Barça, les lourds ! Avec cette photo, je voulais juste dire qu’on allait les manger." Avant de conclure avec un autre post. "D’ailleurs j’en ai même pas mangé. C’est une blague de mes potes pour m’énerver."

En fin de contrat en juin 2018, Isco a vu son cas être mis entre parenthèses par le Real Madrid, qui souhaite le prolonger. Après avoir refusé une première proposition à l’automne dernier, l’ancien de Malaga a été prié de garder le silence sur le sujet jusqu'à la fin de la saison. En février dernier, le quotidien Mundo Deportivo avait révélé que le joueur était également suivi par Chelsea, Manchester United, Manchester City et Arsenal.