Dans l'actualité récente

Liga : record et manita pour le Real, l’Atlético enchaîne

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-01-07T18:10:32.126Z, mis à jour 2017-01-07T19:28:29.103Z

Le Real Madrid et l'Atlético Madrid se sont respectivement imposés contre Granada et Eibar. Les Merengue égalent la série du FC Barcelone sous Luis Enrique : 39 matches sans défaite.

Les deux clubs madrilènes ont parfaitement lancé leur année 2017 en Liga. Mais on retiendra surtout la victoire du Real : une manita synonyme de record égalé.

Le Real en mode manita et record

Le Real Madrid est bel et bien entré dans une nouvelle dimension depuis l’arrivée de Zidane. Il vient en tout cas d’égaler un record assez invraisemblable : 39 matches d’invincibilité, toutes compétitions confondues, comme le FC Barcelone de Luis Enrique avant lui. Pourtant privés de Gareth Bale, les Merengue ne se sont pas fait prier pour étriller Granada à domicile : une manita. Titularisé à la place du Gallois, Isco a donné une bonne raison à Zidane de le conserver dans son onze. L’Espagnol a d’abord ouvert le score (12e) avant de s’offrir un doublé (31e). Entre ses deux réalisations, Karim Benzema (20e) puis Cristiano Ronaldo (27e) ont aggravé la marque. Un véritable récital offensif conclu en un peu plus de trente minutes. Après la pause, le rythme est logiquement retombé mais Casemiro a validé la manita (58e).

Revoilà Griezmann

Quand Antoine Griezmann va tout va pour l’Altético Madrid. Quelques jours après leur victoire sur la pelouse de Las Palmas en Coupe du Roi, les Colchoneros ont parfaitement géré leur déplacement à Eibar, repartant avec les trois points. Ce n’était pas forcément une rencontre facile pour les hommes de Simeone, en souffrance avant la pause, et il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour voir la situation se débloquer grâce à Saul Niguez (54e). Antoine Griezmann s’est ensuite chargé de valider le succès (74e), inscrivant un but qui veut dire beaucoup pour lui : le Français n’avait plus marqué en Liga depuis trois mois. Voilà qui lui permettra de se libérer pour l’année 2017 après une première moitié de saison hyper compliquée pour lui comme pour son équipe.

Le Real conforte sa place de leader

Très bien installé dans sa série et meilleure attaque du championnat, le Real Madrid conforte un peu plus sa place de leader de Liga, reprenant provisoirement six points d’avance sur le FC Barcelone (avec un match en moins qui plus est). De son côté, l’Altético Madrid enchaîne une deuxième victoire consécutive qui le réinstalle dans le top 4 en attendant les résultats de Villarreal et de la Real Sociedad. Pour les Colchoneros, c’est opération remontée. Pour les Merengue, c’est le titre qui est visé.