Dans l'actualité récente

Liga : les trois leader confortent leur rang

Voir le site Téléfoot

Gareth Bale et Zinédine Zidane
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-04-30T22:16:19.823Z, mis à jour 2016-04-30T22:16:19.823Z

Le Barça conforte sa place leader après sa victoire contre le Betis Séville. Griezman a délivré les Colchoneros. Le Real est soulagé en l’emportant contre la Real Sociedad grâce à Bale.

Barcelone a repris les commandes de la Liga mais la course au titre, avec le Real et l'Atletico, est toujours relancée.


Le Barça fait le boulot et garde la tête

Les Catalans étaient les derniers du trio de tête à jouer ce samedi sur la pelouse du Betis Séville. A l’issue d’un match compliqué, les coéquipiers de Lionel Messi l’ont emporté 2-0, sans briller. Après avoir dominé sans trouver le chemin des buts, les blau grana ont été bien aidés par l’expulsion de Westermann après la demi heure de jeu. Logiquement, les Sévillans ont fini par craquer et encaissé deux buts de Rakitic et Suarez. A deux journées de la fin le Barça se rapproche un peu plus d’une nouveau titre de champion d’Espagne.

Griezmann une nouvelle fois décisif

Apres leur victoire en demie finale aller de la ligue des champions contre le Bayern, les Colchoneros n’ont pas relaché la pression ce samedi après-midi. C’est au cours de la seconde mi-temps et grâce à un homme clé que les madrilènes ont fait la différence. Les hommes de Diego Simeone peuvent une nouvelle fois remercier le Français Antoine  Griezmann, décisif encore. Rentré à la 55e minute pour remplacer Oliver Torres, l’attaquant des Bleus a marqué dès son premier ballon, inscrivant son 21e but cette saison et permettant à son équipe de reprendre le dessus sur le Real.

Le Real toujours dans la course

Privés de Ronaldo et Benzema, forfaits pour affronter les Basques de la Real Sociedad, les Merengue ont été soulagés en s'imposant 1-0 d’un but de la tête de Gareth bale à la 80e minute. La maison blanche à longtemps butté contre la défense adverse avant de trouver la faille. Les Madrilènes ne se sont procurés que très peu d’occasions et Bale, toujours lui, avait vu sa meilleure chance de scorer gâchée à la 58e sur un centre de James Rodriguez. Finalement les hommes de Zidane s’en sortent bien et peuvent aborder sereinement leur match retour de ligue des champions contre Manchester City.