Liga : un penalty de Ronaldo suffit au bonheur du Real Madrid

Voir le site Téléfoot

Casemiro et Cristiano Ronaldo
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-11-25T17:13:19.417Z, mis à jour 2017-11-26T15:26:26.425Z

Grâce à un penalty transformé difficilement par Cristiano Ronaldo, le Real Madrid s'impose dans la douleur face à Malaga. Benzema a marqué.

Le Real Madrid a difficilement battu une équipe de Malaga accrocheuse. Il a fallu un penalty de Ronaldo transformé en deux temps pour voir les Merengue s'imposer.

Benzema confirme

Distancé par le FC Barcelone au classement (à dix points, un gap jamais rattrapé par un champion espagnol), le Real Madrid doit quand même s'accrocher à un exploit qui serait historique. Après le nul concédé face à l'Atlético Madrid, il s'agissait donc de battre le Malaga de Michel. On peut dire que les choses ont plutôt bien commencé pour les hommes de Zidane, plus particulièrement pour Karim Benzema. Déjà buteur en Ligue des Champions cette semaine, le Français a transformé l'essai pour définitivement prouver qu'il avait retrouvé la confiance d'un buteur (9e).

Malaga accroche

Mais Malaga a joué crânement sa chance, profitant des largesses défensives du Real pour revenir au score par Rolan (18e). Casemiro s'est ensuite chargé de redonner l'avantage aux siens (21e). Toutefois, après la pause, Castro a répondu au milieu de terrain pour égaliser (58e). A deux partout, les Merengue couraient après l'obligation d'en marquer un troisième et il a fallu attendre qu'un penalty soit sifflé pour Modric. C'est naturellement Cristiano Ronaldo qui s'en est chargé mais il a dû s'y prendre à deux fois pour le mettre au fond (76e). Signe que la réussite fuit bel et bien le Portugais, seulement auteur de son deuxième but de la saison en Liga (alors que, paradoxalement, il flambe en Ligue des Champions).

Le Real s'impose

Le Real aurait pu se donner un petit bol d'air avec un doublé de Ronaldo mais le but a été refusé pour un hors-jeu loin d'être évident de Lucas Vazquez, passeur décisif sur l'action litigieuse (87e). A l'arrivée, les Madrilènes s'imposent par un tout petit but d'écart face à Malaga, 18e de Liga, pour revenir provisoirement à sept longueurs du Barça, qui doit gérer un déplacement périlleux à Valence. Sans convaincre mais c'est le visage actuel du Real dans son championnat, jamais loin de vaciller.


Plus d'actualité