Liga : Vainqueur de l’Atlético, le Barça file vers le titre

Voir le site Téléfoot

RTS1M1IN
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-03-04T17:13:22.751Z, mis à jour 2018-03-04T17:33:12.496Z

Le FC Barcelone s’est imposé face à l’Atlético (1-0), sur un coup franc magistral de Messi, lors du choc de la 27e journée, et compte désormais huit points d’avance en tête de la Liga.

La belle affaire du Barça. Les Blaugranas ont remporté le choc de la 27e journée de Liga face à l’Atlético de Madrid (1-0), dimanche, grâce au cinquième coup franc direct de Messi en Championnat cette saison. Avec désormais huit points d’avance sur les Colchoneros, deuxièmes, Barcelone a fait un grand pas vers le titre.

Avec Griezmann, sans Dembélé

Pour ce choc, Ernesto Valverde, le coach du Barça, avait décidé de titulariser sa recrue hivernal Philippe Coutinho, tandis que le Français Ousmane Dembélé avait pris place sur le banc. L’ancien Rennais ne sera, du reste, pas rentré en jeu. La doublette d’attaque était, elle, composée de Messi et Suarez. En face, les Colchoneros se présentaient avec une équipe-type, avec  Antoine Griezmann et Diego Costa associés devant.

Messi, 600e

Fin de série pour l’Atlético qui restait sur six victoires de suite en Liga. Une fois de plus, Lionel Messi a mené les Catalans à la victoire, grâce à un coup franc millimétré, peu avant la demi-heure de jeu (26e). Son 24e but en Liga cette saison, son 600e en carrière (club et sélection). Jusqu’à ce coup de génie de l’Argentin, malgré une possession du ballon largement à leur avantage, les locaux avaient pourtant eu les pires difficultés à s’approcher des cages d’Oblak, la faute à une défense madrilène bien regroupée. La formation de Diego Simeone a été trop inoffensive et Griezmann, pourtant auteur de sept buts lors des deux derniers matches, n’a jamais inquiété Ter Stergen. L’entrée de Kevin Gameiro à la 66e minute n’a pas « dopé » l’attaque madrilène.



Un tir de Thomas (22e) et une frappe dans les nuages de « Grizou » (74e) et ce fut tout pour les visiteurs du soir. Les Blaugranas, en revanche, auraient pu faire le break par Coutinho, qui a buté sur Oblak (34e, 37e), ou par Suarez (31e, 91e), tandis que Busquets a vu sa magique reprise être détournée par le portier slovène (78e).

Iniesta sorti sur blessure

Seul nuage dans le ciel bleu catalan : la sortie d’Andrés Iniesta à la demi-heure de jeu, touché aux ischios de la jambe droite à la 20e minute lors d’un contact avec Sime Vrsaljko. L’Espagnol a été remplacé par André Gomes. A dix jours du 8e de finale retour de Ligue des champions face à Chelsea, c’est l’inquiétude pour le milieu de terrain. 


Le Barça poursuit son incroyable série d’invincibilité avec un 34e match de suite sans perdre en Liga (record du club en cours) et file vers un 25e titre de champion d’Espagne.



RTS1M1IN

26e minute, Messi enroule son coup franc et trompe Oblak